Procès Fofana: la polémique Szpiner - Bilger enfle

Slate.fr, mis à jour le 28.07.2009 à 19 h 03

La polémique entre Me Szpiner (l'avocat de la famille Halimi), Philippe Bilger (l'avocat général au procès du «gang des barbares») enfle.

Tout commence quand Me Szpiner, dans un article publié le 23 juillet dans le Nouvel Observateur, qualifie notamment Philippe Bilger, de «traître génétique». Selon lui, ses confrères de la défense sont également des «connards d'avocats bobos de gauche». La colère de l'avocat de la famille d'Ilan Halimi s'expliquerait par «l'indulgence» des peines des complices de Youssouf Fofana, notamment pour la jeune fille qui a servi d'appât.

Le bâtonnier de Paris, Me Christian Charrière-Bournazel, a ouvert une enquête, à la demande du parquet général, sur les propos de Szpiner. Dans une interview à l'Express, ce dernier affirme qu'il a été mal compris en parlant de Bilger. «Je faisais donc référence à ces comportements déloyaux à répétition et non au passé de son père.(...) [collaborateur et condamné à la Libération]. Non, je n'ai rien à me reprocher. Je regrette en revanche l'interprétation qui en a été faite.»

«Le bâtonnier fera son travail, poursuit Spziner. Mais si on commence à vouloir distribuer des sanctions disciplinaires, le parquet général risque d'être débordé! Je ne vois pas pourquoi je devrais être soumis à un traitement de faveur. Un avocat, ami de Bilger, traite le garde des Sceaux de 'valet des victimes' et les parlementaires François Baroin et Lang de 'larbins'. Est-ce acceptable?»

[Lire les articles complets sur Le Nouvel Observateur et l'Express]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte