Tech & internet

Un groupe piraté sur YouTube en redemande

Temps de lecture : 2 min

Tous les jours, des milliers et des milliers de clips sont mis en ligne sur YouTube, dont une grande partie enfreignent les règles du copyright: extraits de films, clips, vidéo montée avec un MP3, etc. Les ayants droits font d'ordinaire la chasse à ces contenus pirates. Mais un groupe de rock a innové en... remerciant ses pirates!

Le groupe Barcelona s'était fait emprunté sa chanson Please Don’t Go par une vidéo d'un aquarium géant qui a atteint les 800.000 visionnages sur YouTube.

Le groupe a posté en réponse une vidéo sur YouTube remerciant l'auteur de la séquence de l'avoir piraté. Selon Barcelona, la vidéo à dopé ses chiffres de ventes de disques et ramené plus de monde à ses concerts: «Nous voulons vous dire qu'il y a une évidente corrélation entre la courbe des ventes de notre album sur iTunes store et le succès de cette vidéo», explique le batteur Rhett Stonelake.

[Voir l'article complet sur Torrent Freak, un site pro-téléchargement]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Des courses à pied virtuelles pour s'entraîner même sans marathon

Des courses à pied virtuelles pour s'entraîner même sans marathon

Les adeptes du running utilisent la technologie pour rester connecté·es et concourir malgré l'interdiction des grands rassemblements.

Des milliers de femmes s'insurgent contre Nicky Cosmetics et ses influenceuses de télé-réalité

Des milliers de femmes s'insurgent contre Nicky Cosmetics et ses influenceuses de télé-réalité

Sur les réseaux sociaux, elles sont nombreuses à se plaindre de pertes de cheveux, douleurs et démangeaisons après plusieurs utilisations d'un shampoing de la marque.

Un algorithme pourrait-il prédire les nouvelles vagues de Covid-19?

Un algorithme pourrait-il prédire les nouvelles vagues de Covid-19?

Des scientifiques développent un algorithme utilisant les réseaux sociaux et d'autres données pour prévoir l'évolution de l'épidémie.

Newsletters