France

Sarkozy: Finkielkraut lui avait dit d'arrêter le jogging

Temps de lecture : 2 min

La scène était étonnante en mai 2007, elle prend aujourd'hui de l'épaisseur suite au «malaise lipothymique d'effort» qu'a fait Nicolas Sarkozy: sur le plateau de Mots Croisés, le philosophe Alain Finkielkraut conseillait au tout nouveau Président d'arrêter le jogging pour s'adonner aux joies de la promenade. Le site Marianne2.fr a retrouvé cette vidéo.

Le présentateur Yves Calvi pose une question très sérieuse au philosophe: «Est-ce que vous avez l’impression que l’on est en train de changer non pas de République mais de vie politique, qu'il y a du mouvement, que les choses changent?». Qui a cette réponse très curieuse: «Qu'il arrête avec son jogging. Je souhaite le voir en costume et pas dans sa transpiration. On le voit jogger tout le temps. C'est son côté soixanthuitard».

Et Finkielkraut de livrer une analyse philosophique: «Ça m'a rappelé par anti-phrase, la promenade. La merveille de la promenade, l'Occident dans ce qu'il a de beau est né de la promenade. Aristote se promenait, les chemins qui ne mènent nulle part de Heidegger. Rimbaud vagabondait. La promenade, c'est une expérience sensible, spirituelle. Le jogging c'est la gestion du corps. C'est le triomphe définitif du calcul».

[Lire l'article complet sur Marianne2.fr]

(photo: Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters