Sports

Tour de France: la Boucle est bouclée

Temps de lecture : 2 min

Les analyses et chroniques de Slate sur l'édition 2009.

A moins d'un accident ou d'une descente de la justice sur le Tour, le podium de la 96e édition de la Grande Boucle est désormais connu. Et quasiment sans surprise: une victoire de l'Espagnol Alberto Contador, un retour quasi gagnant de Lance Armstrong et les frères Schleck intercalés. Au moment où les coureurs se préparent à un dernier sprint sur les Champs-Elysées, pédalez en arrière avec nos chroniques et analyses publiées ces dernières semaines.

 

Les ennuyeux du stade

Le sport a besoin de champions charismatiques pour faire vibrer. Lire l'article

Pourquoi Armstrong va quitter Astana

Le fait qu'un des athlètes les plus rentables au monde coure pour une ex-république soviétique totalitaire est une anomalie. Lire l'article

Dans la peau d'un dopeur

Si tous les coureurs étaient également dopés, ce ne serait pas le meilleur qui gagnerait. Lire l'article

Pédaler nuit gravement à la santé des spermatozoïdes

C'est le résultat d'une étude menée sur des triathlètes espagnols. Lire l'article

Le gendarme n'a pas accès au corps du délit

Entretien avec le Pr Jean Paul Escande, spécialiste du dopage. Lire l'article

Le George Bush du vélo

Le coureur américain n'a jamais gagné le coeur du public français, mais sa notoriété reste inégalée dans le peloton. Lire l'article

Image de une: sur la 20e étape, le 25 juillet. Eric Gaillard / Reuters

Slate.fr

Newsletters

J'ai redécouvert le football en regardant la Coupe du monde des femmes

J'ai redécouvert le football en regardant la Coupe du monde des femmes

Avec elles, aucune interruption intempestive pendant les matchs pour cause de faute supposée ou d'animosité.

Les salaires des footballeurs se justifient mieux économiquement que ceux des PDG

Les salaires des footballeurs se justifient mieux économiquement que ceux des PDG

Les stars du ballon rond et les grands patrons gagnent presque les même salaires. Il est pourtant mieux vu de toucher 100 millions d'euros par an quand on est footballeur que quand on est PDG.

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Les amoureux de la montagne et de ses sommets vertigineux abandonnent peu à peu l'ascension de l'Everest ou du Mont Blanc au profit de riches touristes, novices en la matière.

Newsletters