Monde

Un fils Ben Laden tué au Pakistan?

Temps de lecture : 2 min

Sa'ad Ben Laden, le fils d'Oussama Ben Laden, aurait été tué par un drone américain dans une région tribale du Pakistan, selon des sources des services de renseignement citées par The Long War Journal. «Nous avons de bonnes raisons de le penser, mais nous ne sommes pas certains, a déclaré un officiel. Nous avons bon espoir.»

Les renseignements américains veulent effectuer des tests ADN pour confirmer ou non la mort de Sa'ad Ben Laden, mais n'ont pas confirmé qu'ils avaient retrouvé un corps à la suite de l'attaque. Ils refusent également de divulguer la date ou l'endroit exact de la frappe aérienne. Les Etats-Unis ont tué un total de 22 cibles «de grande valeur»  avec ses attaques de drones dans la région, parmi lesquelles des Talibans importants et des figures d'Al-Qaïda.

Al-Qaïda, qui fait habituellement une déclaration de martyre quand un de ses leaders est tué, n'a toujours pas confirmé ou réfuté la mort du fils du leader spirituel du réseau terroriste. Celui-ci est considéré comme un membre important dans la hiérarchie de l'organisation, et a notamment été impliqué dans les attentats de Riyadh en 2003.

[Lire l'article complet dans The Long War Journal]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

Newsletters

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La 13e division SS en Bosnie a généré nombre d'analyses. Le dépouillement des archives permet aux historien·nes de remettre en perspective les faits et la réalité.

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

Forcées de se prostituer pour payer leurs dettes, ces femmes se sont retrouvées à lutter contre la faim en pleine pandémie, abandonnées par leurs proxénètes et par l’État.

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

Près d'un·e législateur·trice sur six est contaminé·e dans cet État américain.

Newsletters