Life

Saint-Valentin: dites-le avec des maths

Thomas Messias, mis à jour le 14.02.2014 à 16 h 11

Des chocolats à Bruxelles.  REUTERS/Francois Lenoir

Des chocolats à Bruxelles. REUTERS/Francois Lenoir

En cette Saint-Valentin, laissez tomber les fleurs, c’est prohibitif, périssable et la probabilité qu’un gosse ou qu’un chat éclate le vase en mille morceaux est légèrement plus grande que celle de gagner au Loto.  Comme ces utilisateurs de Youtube, dites-le avec des maths, en suivant l’exemple donné par l’une des six vidéos ci-dessous.

1. Le petit futé

Pour Evan Edinger, son amour pour l’élu(e) de son cœur est comme la racine carrée de -1: on pourrait le croire imaginaire, mais il est seulement complexe. Il en a même fait des t-shirts...

Intitulée The limit as x approaches Girlfriend, sa chanson s’accompagne d’un clip dans lequel le chanteur-matheux illustre au tableau blanc quelques-unes des très nombreuses idées furieusement futées qui traversent ses paroles, disponibles sous la vidéo.

Extrait du refrain:

«She's my limit as x approaches girlfriend / It's like this function never ends. / Even if I wait until infinity / I think that we'll just stay friends.»

2. Les selenators

Sur l’air de Love you like a love song, des étudiantes du Kansas se sont offert une petite pause dans leurs révisions et tentent d’allier amour et amour des maths dans une vidéo mal fichue d’où la seule idée qui ressort consiste à comparer l’infinité de l’amour et celle du nombre de décimales dans le quotient de 1 par 3 (soit 0,3333...).

Heureusement, les demoiselles ont de l’humour, ce qui fait oublier quelques étrangetés comme cette fonction f(x) dont la formule laisse apparaître un y (ce qui n’est pas franchement impossible mais fleure ici le n’importe quoi).

3. Les rappos pourris

Depuis que le rap existe, on a tous eu notre moment de faiblesse, cet instant au cours duquel on a tenté de reproduire quelques gestes caractéristiques (accompagnés de «yo» bien sentis) devant son miroir. Certains sont même allés jusqu’à tenter de reproduire le flow de leurs rappeurs préférés. J’ai moi-même interprété l’Obsolète de MC Solaar un bon millier de fois devant la glace de la salle de bain.

Mais ces mecs-là, ils sont terribles: non seulement leur vidéo intitulée Mathematical love singe le California love de Tupac, mais elle le fait avec un amateurisme si flagrant qu’on le croirait volontaire. Les paroles, à découvrir sous la vidéo, ne font que confirmer que ces mecs sont plus doués en maths qu’en hip-hop (ce qui n’est pas très pratique pour draguer).

4. La kawaï

Parce que ce n’est pas beau de se moquer, et parce qu’il y a sur Youtube comme ailleurs de petits trésors qui permettent de rééquilibrer le monde, cette mignonne petite chanteuse de ukulélé est notre coup de cœur de la Saint-Valentin.

Venue de New York, elle pourrait donner envie à des tas de lycéens de s’intéresser enfin aux maths d’un peu plus près...

5. L’ensemble vocal

Dans la vraie vie, ces mecs ont à peu près le charisme de l’ensemble vocal de Ted, l’avocat de la série Scrubs, mais lorsqu’ils chantent, ce sont des demi-dieux. Leur quintette se nomme le groupe de Klein (fameux ensemble mathématique à quatre éléments, même leur nom est une blague), et interprète ici un morceau poétiquement nommé Finite simple group (of order two). Une chanson hyper pointue dans laquelle il est question de noyau, de tenseurs, et de l’axiome du choix (des termes mathématiques réservés aux maths post-bac, à découvrir en-dessous de la vidéo).

Si je devais chanter mon amour un soir de Saint-Valentin, j’appellerais quatre potes et nous entonnerions ce morceau-là.

6. Le poète-esthète

Ne vous fiez pas à sa poésie de bas étage: Jose JFB est avant tout un esthète, un poète du quotidien capable de faire fondre les plus scientifiques d’entre nous.

Prenez-en de la graine: une feuille, un feutre, et un simple texte illustré (Love from math’s perspective) devient tout à coup la plus cheap et touchante des déclarations d’amour, pliage à la clé.

T.M.

Thomas Messias
Thomas Messias (139 articles)
Prof de maths et journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte