Monde

Des casques bleus français caillassés au Liban

Temps de lecture : 2 min

Des casques bleus ont été caillassés par des habitants d'un village dans le Sud du Liban dimanche 19 juillet, rapporte le blog Secret Défense. Les soldats enquêtaient sur l'explosion, apparemment de l'explosion accidentelle, d'un dépot de munitions de la milice chiite Hezbollah le 14 juillet, affirme le journaliste de Libération Jean-Dominique Merchet. Une violation sérieuse des résolutions de l'ONU, puisque cette zone est censée être démilitarisée depuis 2006.

Les militaires français ont été pris à partie par les habitants du village de l'explosion. Dans un village voisin, des manifestants ont bloqué des routes et lancé des pierres sur les casques bleus, pour un bilan d'au moins 14 soldats blessés.

[Lire l'article sur le blog Secret Défense]

(Photo: Un casque bleu, avril 2008, via wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La 13e division SS en Bosnie a généré nombre d'analyses. Le dépouillement des archives permet aux historien·nes de remettre en perspective les faits et la réalité.

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

Forcées de se prostituer pour payer leurs dettes, ces femmes se sont retrouvées à lutter contre la faim en pleine pandémie, abandonnées par leurs proxénètes et par l’État.

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

Près d'un·e législateur·trice sur six est contaminé·e dans cet État américain.

Newsletters