Monde

Des casques bleus français caillassés au Liban

Temps de lecture : 2 min

Des casques bleus ont été caillassés par des habitants d'un village dans le Sud du Liban dimanche 19 juillet, rapporte le blog Secret Défense. Les soldats enquêtaient sur l'explosion, apparemment de l'explosion accidentelle, d'un dépot de munitions de la milice chiite Hezbollah le 14 juillet, affirme le journaliste de Libération Jean-Dominique Merchet. Une violation sérieuse des résolutions de l'ONU, puisque cette zone est censée être démilitarisée depuis 2006.

Les militaires français ont été pris à partie par les habitants du village de l'explosion. Dans un village voisin, des manifestants ont bloqué des routes et lancé des pierres sur les casques bleus, pour un bilan d'au moins 14 soldats blessés.

[Lire l'article sur le blog Secret Défense]

(Photo: Un casque bleu, avril 2008, via wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

L'un des buts avoués de la légalisation est de couper l'herbe sous le pied du marché noir. Mais la tâche s'annonce plus compliquée qu'on pourrait le croire.

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

Malgré ses revers militaires, l'EI est parvenu à trouver de nouvelles sources de revenus, et l'Occident refuse de voir la réalité en face.

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

Newsletters