Monde

Des casques bleus français caillassés au Liban

Temps de lecture : 2 min

Des casques bleus ont été caillassés par des habitants d'un village dans le Sud du Liban dimanche 19 juillet, rapporte le blog Secret Défense. Les soldats enquêtaient sur l'explosion, apparemment de l'explosion accidentelle, d'un dépot de munitions de la milice chiite Hezbollah le 14 juillet, affirme le journaliste de Libération Jean-Dominique Merchet. Une violation sérieuse des résolutions de l'ONU, puisque cette zone est censée être démilitarisée depuis 2006.

Les militaires français ont été pris à partie par les habitants du village de l'explosion. Dans un village voisin, des manifestants ont bloqué des routes et lancé des pierres sur les casques bleus, pour un bilan d'au moins 14 soldats blessés.

[Lire l'article sur le blog Secret Défense]

(Photo: Un casque bleu, avril 2008, via wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

En Floride, des habitants ont reçu une «alerte zombie» par accident

En Floride, des habitants ont reçu une «alerte zombie» par accident

Plus de peur que de mal.

Plus de 2.000 langues sont en train de disparaître

Plus de 2.000 langues sont en train de disparaître

L'identité d'une communauté ou d'un pays passe aussi par sa langue.

L'histoire de cette prof tuée dans la fusillade au Texas concentre tous les maux de l'Amérique

L'histoire de cette prof tuée dans la fusillade au Texas concentre tous les maux de l'Amérique

Tuée par un élève du lycée, Cynthia Tisdale travaillait comme prof remplaçante et serveuse pour payer les factures médicales de son mari.

Newsletters