France

Hirsch veut se faire entendre

Temps de lecture : 2 min

Les travaux de sa commission sur la jeunesse sont passés inaperçus auprès de Nicolas Sarkozy et de François Fillon, et Martin Hirsch n'est pas content. Il le fait savoir dans une interview donnée au JDD, estimant que le gouvernement n'est «pas très respectueux des partenaires sociaux» en ignorant les conclusions de leurs débats.

Alors qu'une de ces conclusions était la décision d'interdire les stages hors formation, pour «éviter de payer au lance-pierre, parfois moins de 300 euros, des diplômés parce qu'ils sont jeunes», un amendement en ce sens a été rejeté lors du débat législatif sur la formation.

Martin Hirsch affirme qu'il y a «une opportunité forte de pouvoir mettre fin à des situations inacceptables» et estime que c'est en temps de crise qu'«il faut foncer». Avant de rappeler qu'il ne fait «jamais de chantage à la démission», mais qu'il n'est «pas là pour regarder les choses ne pas se faire».

[Lire l'article complet dans le JDD]

(Photo: au forum Libération 2008, via Wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Charles Aznavour est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 94 ans. Après Edith Piaf, il était sûrement le chanteur français le plus connu à l’étranger. Pour Slate.fr, Bertrand Dicale, auteur de Tout Aznavour (First Editions) ...

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Newsletters