Culture

Justin Timberlake ne sera jamais Michael Jackson

Cord Jefferson, mis à jour le 20.07.2009 à 21 h 29

Il est en tête de la course au "remplacement" de MJ, mais il n'a aucune chance de gagner

La fastueuse cérémonie d'adieu à Michael Jackson -cercueil en or s'il vous plaît- est derrière nous. Il est bien normal de commencer à se demander qui remplacera Michael Jackson en tant que Roi de la pop. On le voit bien, le monde a besoin de héros. Voici ce qu'en disent les médias.

La journaliste Monica Guzman du Seattle Post-Intelligencer se demande si Shaheen Jafargholi, une adolescente candidate de l'émission Britain's Got Talent, sera la «prochaine Michael Jackson». A l'autre bout de la planète, une agence de presse philippine affirme que ces deux prévisions [Justin Timberlake et Shaheen Jafargholi] sont erronées et estime que c'est le fils adopté de Michael Jackson, Prince Michael II, plus connu sous le nom de Blanket, qui succèdera à son père sur la scène internationale. Et ce ne sont là que les trois premières spéculations publiées sur Google Actualité.

Au fil des ans, ceux qu'on a jugés comme des successeurs potentiels du roi de la pop ont été nombreux. De Chris Brown (avant ses démêlés avec la justice, ce qui, d'ailleurs, aurait pu l'aider à se hisser au rang de Jackson) à Ne-Yo, en passant par Sanjaya Malakar, qui s'est très bien défendu dans l'émission musicale «American Idol». Qui a dit que la musique pop était un jeu d'enfant?

Une même accession à la gloire

Mais celui qui se détache nettement du peloton de la course pour remplacer MJ, c'est le prodige de la musique pour ado Justin Timberlake. Quel que soit votre opinion du chanteur-acteur de 28 ans, Michael Jackson et Justin Timberlake ont incontestablement une histoire semblable.

Issus d'une famille américaine de classe moyenne -ce qui viendra contraster fortement avec leur future carrière de superstar-, Jackson et Timberlake ont passé des années difficiles dans des boys bands au style sirupeux, dont ils garderont un souvenir plus angoissant que joyeux. Les deux hommes se sont clairement imposés comme les leaders de leur groupe respectif, bien plus talentueux que leurs camarades. Ils se sont tous deux lancés dans une carrière solo. Avec succès!

Ces points communs ne s'arrêtent pas sur le chemin de la célébrité. Michael Jackson et Justin Timberlake présentent également des similitudes au niveau de leurs performances et de leur style: des chansons pop rythmées idéales pour la chorégraphie, une voix de fausset extraordinaires, des spectacles musicaux grandioses et une danse originale. Ah, cette danse... aux gestes désinvoltes, qui a pour double effet de plaire et de laisser perplexe un public impressionné qui se demande en général: «Comment est-ce qu'il fait ça?»

Justin imite, mais n'invente rien

Evidemment, ces similitudes ne sont pas une coïncidence. Justin Timberlake a reconnu avoir imité le King of Pop sur plusieurs aspects: son jeu de jambe, mais aussi son style. Quand on s'intéresse à la pop music, ça saute aux yeux.

A la cérémonie des BET Hip Hop Awards, qui a eu lieu juste après le décès de Michael Jackson, l'acteur de la série Entourage Jeremy Piven a proclamé en forme de plaisanterie, «Si Michael Jackson n'avait pas existé, les gens comme Justin Timberlake seraient sans doute marchands ambulants dans la vallée [de San Fernando]». Je ne crois pas qu'un Timberlake se serait retrouvé derrière le comptoir d'un MacDo à prendre vos commandes.

Néanmoins, il y a du vrai dans la remarque de Piven: Justin Timberlake s'est construit de façon à devenir la réplique la plus proche de Michael Jackson en termes de musique aujourd'hui. Ça, on peut l'accepter. Mais faut-il aussi accepter que Timberlake devienne le nouveau Roi de la pop, la superstar qui saura donner une seconde vie au gant pailleté pour imposer son règne?

Non.

Il y a une chose qui empêchera JT d'être le prochain MJ: c'est son manque de créativité. Non pas que l'ancien membre de *NSYNC soit dépourvu de talent, au contraire. Mais il ne fait aucun doute qu'il a copié ses prédécesseurs. La beatbox? Il l'a découverte chez le rappeur Biz Markie. Une sexualité ostentatoire et sans complexe? Little Richard l'avait imposé. Et les notes très aiguës, les mouvements de jambe rapides et le chapeau en feutre, c'est clairement du Michael!

MJ a changé le monde de la musique et des Afro-Américains

Michael Jackson a fait transformé les clips, qui étaient des vidéos courtes et de mauvaise qualité (un mal nécessaire), à de véritables courts-métrages épiques; il a rompu avec l'idée que les artistes ne doivent pas occuper l'ensemble de la scène; il a inventé l'un des pas de danse les plus exaltants qui soient. Les cyniques pourront toujours rétorquer que Michael Jackson doit probablement la plupart de ses trucs qui ont fait mouche à ses conseillers. Mais on sait que beaucoup d'idées viennent de lui, et certaines de ses initiatives révèlent le génie du personnage. Timberlake, lui, ne fait que rappeler Michael Jackson, c'est tout.

Mais ce qui distingue le plus Justin Timberlake et Michael Jackson, c'est que ce dernier a changé le point de vue que porte le monde sur les jeunes Afro-Américains. La star a réintroduit la musique noire traditionnelle chez ceux qui, sans sa montée en puissance, se seraient moqués du R&B.

Mark Anthony Neal, professeur d'«Etudes noires» à l'université Duke a dit: «[Michael Jackson et les Jackson 5] sont devenus l'exemple par excellence des artistes noirs qui se sont affirmés en tant que tels (...). Ils étaient cinq garçons issus d'un milieu modeste, à la coiffure afro et habillés en patte d'ef. Et ils n'ont rien eu besoin de changer pour devenir des stars à part entière».

Sexy sans être complètement vulgaire et avec un côté glamour sans arrogance, Michael Jackson a été accueilli dans les foyers blancs des années avant Kanye West, 50 Cent ou Jay-Z. Non seulement Justin Timberlake n'a rien fait de tel, mais il n'aurait pas pu le faire même s'il l'avait voulu...

La morale de l'histoire est bien malheureuse, mais les fans de musique pop doivent l'accepter: le King est mort et personne ne le remplacera. Il faut maintenant passer à autre chose.

Cord Jefferson

Traduit par Micha Cziffra

(Photo: Justin Timberlake lors d'un concert des N'SYNC, à Jacksonville, en 2001/ Reuters)

Cord Jefferson
Cord Jefferson (3 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte