France

La carte de France de ceux qui payent l'ISF

Temps de lecture : 2 min

En 2011, 352 communes françaises de plus de 20.000 habitants abritaient plus de 50 personnes concernées par l'ISF.

Data.gouv.fr, le site du gouvernement dédié aux données publiques qui a récemment fait peau neuve, a mis en ligne un ensemble de données permettant d'avoir une meilleur idée de la répartition géographique des Français les plus riches. On peut y trouver la liste des communes de plus de 20.000 habitants ayant plus de 50 redevables de l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en 2011 (dernières données disponibles), soit au total 352 communes où les contribuables concernés payent en moyenne entre 5.800 et 38.000 euros.

Si le tableur est intéressant à lire, les informations qu'il contient prennent tout leur relief quand elles sont compilées sur une carte. C'est ce qu'a fait Pierre Breteau, contributeur de Slate, sur son site Passion dataviz où il écrit:

«La carte suivante permet de se rendre compte qu’un sur trois habite en Île-de-France (là, il faut zoomer pour que ce soit clair), dont 13 427 dans le seul XVIe arrondissement de Paris (pour un patrimoine moyen de quelque 4 074 523 euros).»

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters