Double attentat meurtrier en Indonésie

Slate.fr, mis à jour le 17.07.2009 à 12 h 31

Nouvel attentat en Indonésie. Vendredi 17 juillet, à 7h47 heure locale, deux hôtels de luxe de Djakarta, le Marriott et le Ritz-Carlton, ont été touchés par un double attentat à la bombe. Il y a neuf morts et au moins cinquante blessés. Une troisième bombe, découverte dans une chambre de l’hotel Marriott, aurait été désamorcée.

Une première bombe a explosé dans un café situé au sous-sol de l'hôtel Marriott, la deuxième a dévasté deux minutes plus tard un restaurant du Ritz Carlton, pendant le petit déjeuner. C'est la première attaque terroriste dans le pays depuis le triple attentat-suicide dans des restaurants de Bali, en octobre 2005, qui avait fait vingt morts.

Les attentats arrivent seulement deux semaines après la réélection de Susilo Bambang Yudhoyono,le président qui a sorti le pays du chaos.

Pour l'instant, il n'y a pas eu de revendications. Les soupçons se portent vers le groupe islamiste proche d'Al-Qaïda, Jemaah Islamiyah, qui avait causé l'attentat meurtrier de août 2003, déjà contre l'hôtel Marriott.

Sur The Age et The Australian vous pouvez consulter des diaporamas de photos de l'attaque d'aujourd'hui et récapitulatif des attentats de ces dernières années.

Selon le Jakarta Post, le club anglais de football de Manchester United qui devait commencer une tournée dans le pays et qui avait réservé au Ritz, risquerait d'annuler sa tournée.

Suivre aussi les dernières discussions et infos sur Twitter.

[Lire les dernières actualités sur l'attentat sur le Jakarta Post]

(Photo: Reuters/Crack Palinggi, un homme est emmené à l'hôpital après les explosions)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte