Life

Doit-on laisser les enfants courir nus à la maison?

Slate.fr, mis à jour le 16.07.2009 à 10 h 45

Pour beaucoup de parents, laisser un enfant se balader nu à la maison est parfaitement naturel, une expression de liberté physique qui représente l'essence même de l'enfance, surtout en été. Mais pour d'autres, un corps nu, même celui d'un enfant, est un affront à la politesse, une source de gêne et une tentation potentiellement dangereuse pour des pédophiles. Ces différences de sensibilité, souvent générationnelles, peuvent être source de conflit, rapporte le New York Times.

A l'âge de trois ou quatre ans, les enfants commencent à faire la différence entre ce qui est privé et public, et développent un sens de la réserve. Mais c'est l'attitude des parents qui détermine si l'enfant se sent confortable d'être nu à la maison, selon le psychologue Lawrence Balter.

Le facteur culturel joue également un rôle: les Américains ont la conception, véhiculée par la culture populaire, que le corps est quelque chose de très privé, et la nudité est presque taboue dans certains milieux.

[Lire l'article complet sur nytimes.com]

(Photo: JASON AFINSEN, Flickr, CC)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte