Cheney accusé d'avoir caché un programme de renseignement

Slate.fr, mis à jour le 12.07.2009 à 12 h 03

Dick Cheney, l'ancien vice-président des Etats-Unis de 2001 à 2008, aurait demandé à la CIA de dissimuler au Congrès l'existence d'un programme secret de lutte anti-terroriste. L'actuel patron de l'agence de renseignement américain, Leon Panetta, aurait appris l'existence de ce programme le 23 juin dernier et y aurait mis immédiatement fin.

Le New York Times, qui révèle cette affaire, rappelle que «la loi exige que le président américain s'assure que les responsables des commissions parlementaires chargées du renseignement soient tenus au courant des activités des Etats-Unis». Et que dans le cas des affaires les plus sensibles, les briefings soient limités aux leaders républicains et démocrates du Sénat et de la chambre des représentants.

Selon des responsables du renseignement et du Congrès, ce programme aurait été initié peu après le 11-Septembre mais ne serait jamais devenu opérationnel. Il ne concernerait ni le très controversé programme d'interrogatoire de la CIA ni le renseignement intérieur.

Les révélations du quotidien américain vont relancer la controverse sur le rôle de Dick Cheney concernant les programmes d'interrogatoire initiés par la CIA (et ses méthodes extrêmement radicales - le waterboarding notamment).

Lire l'article complet sur le site du New York Times

Photo de une: Dick Cheney à l'American Entreprise Institute  Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte