Culture

Une scène de Brüno retirée «par égard» pour la famille Jackson

Temps de lecture : 2 min

Borat n’avait d’égard pour personne. Brüno, le nouveau personnage incarné par le comédien britannique Sasha Baron Cohen, en a pour le mort le plus connu de 2009. «Un passage du long-métrage 'Brüno', qui doit sortir en salles vendredi, a été retirée par égard» pour la famille de Michael Jackson», a indiqué une porte-parole du film.

L'acteur incarne un styliste autrichien à l'homosexualité très affirmée. Il parvient notamment à inviter LaToya Jackson, soeur aînée de Michael Jackson, dans son luxueux appartement de Los Angeles et à lui faire déguster des suhis servis sur un homme nu. Dans cette courte scène d’une minute, il tente même de «lui dérober son portable pour obtenir le numéro de son frère».

Cette scène «ne figurait plus dans la version projetée lors de la première du film aux Etats-Unis le 25 juin, quelques heures après le décès soudain du chanteur» et cette suppression serait définitive.

La bande-annonce:

[Lire l'article complet de l'AFP sur Google News]

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

«Le Diable n'existe pas» y va vigoureusement par quatre chemins

«Le Diable n'existe pas» y va vigoureusement par quatre chemins

Le film de Mohammad Rasoulof assemble quatre récits en forme de contes contemporains pour faire éprouver comment l'usage de la peine de mort par un régime répressif contamine chacun.

«Madres Paralelas», amours de femmes dans un palais des glaces

«Madres Paralelas», amours de femmes dans un palais des glaces

Grâce notamment à l'interprétation toute en finesse de ses deux actrices principales, le film le plus accompli d'Almodóvar depuis une bonne décennie compose une émouvante, subtile et finalement joyeuse carte des émotions.

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio