Culture

Une scène de Brüno retirée «par égard» pour la famille Jackson

Temps de lecture : 2 min

Borat n’avait d’égard pour personne. Brüno, le nouveau personnage incarné par le comédien britannique Sasha Baron Cohen, en a pour le mort le plus connu de 2009. «Un passage du long-métrage 'Brüno', qui doit sortir en salles vendredi, a été retirée par égard» pour la famille de Michael Jackson», a indiqué une porte-parole du film.

L'acteur incarne un styliste autrichien à l'homosexualité très affirmée. Il parvient notamment à inviter LaToya Jackson, soeur aînée de Michael Jackson, dans son luxueux appartement de Los Angeles et à lui faire déguster des suhis servis sur un homme nu. Dans cette courte scène d’une minute, il tente même de «lui dérober son portable pour obtenir le numéro de son frère».

Cette scène «ne figurait plus dans la version projetée lors de la première du film aux Etats-Unis le 25 juin, quelques heures après le décès soudain du chanteur» et cette suppression serait définitive.

La bande-annonce:

[Lire l'article complet de l'AFP sur Google News]

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Jessie Buckley, l'actrice la plus fascinante du moment

Jessie Buckley, l'actrice la plus fascinante du moment

À l'affiche du film surnaturel «Men», l'Irlandaise prouve une nouvelle fois toute l'étendue de son talent.

Festival de Cannes, jour 9: «Les Crimes du futur» au risque des circonstances atténuantes

Festival de Cannes, jour 9: «Les Crimes du futur» au risque des circonstances atténuantes

Très (trop?) attendu, le film de David Cronenberg mobilise nombre des ressources qui font la réputation de cet auteur sans trouver la forme qui leur donnerait leur pleine puissance.

À Cannes, deux récits décevants sur le 13-Novembre

À Cannes, deux récits décevants sur le 13-Novembre

Présentés au Festival de Cannes, «Revoir Paris» et «Novembre» abordent les attentats de novembre 2015. Mais à force de marcher sur des œufs, les deux récits nous laissent sur notre faim.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio