Tabloïds: Murdoch obligé de payer pour éviter le scandale

Slate.fr, mis à jour le 09.07.2009 à 16 h 44

Selon le quotidien britannique The Guardian, le groupe de médias de Rupert Murdoch, News Group, a payé plus d'un million de livres pour un règlement à l'amiable afin d'éviter la publication de preuves que ses journalistes se sont livrés à des méthodes criminelles pour obtenir des scoops.

Le paiement garantit le secret autour des accords passés dans trois cas juridiques qui menaçaient d'exposer les méthodes de certains journalistes du groupe de Murdoch. Ceux-ci payaient des enquêteurs privés pour rentrer illégalement dans les téléphones de nombreuses personnalités et accéder à des informations personnelles, notamment des feuilles d'impôts, des fichiers de sécurité sociale, des relevés bancaires et des factures de téléphone. Ces investigations privées concernaient des ministres, des députés, des acteurs et des sportifs de haut niveau.

Selon The Guardian, qui a révélé l'affaire, les pièces à conviction cachées pourraient déclencher des centaines de nouveaux procès de la part des victimes de News Group, l'entreprise qui détient entre autres les titres «News of the World» et «the Sun».

Andy Coulson, l'actuel directeur de la communication du leader conservateur David Cameron, est également menacé par l'affaire. Il était rédacteur en chef adjoint de News of the World quand des journalistes qui dépendaient de lui ont commis des actes illégaux par centaines.

[Lire l'article complet sur guardian.co.uk]

(Photo: World Economic Forum, Flickr, CC)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte