John Kerry et la menace climatique

John Kerry la joue comme Al Gore. Sur The Daily Beast, le candidat démocrate à la présidentielle 2004 John Kerry écrit un mémo sur la menace climatique, qu'il compare à celui sur la menace terroriste de Ben Laden transmis à George W Bush 36 jours avant le 11 septembre 2001.

Pour John Kerry, le réchauffement climatique est crucial pour la stratégie géopolitique et la sécurité des Etats-Unis, parce qu'il peut devenir un facteur d'instabilité dans certaines des régions les plus volatiles du monde. Exemple en Asie du Sud: les glaciers de l'Himalaya pourraient disparaître totalement d'ici 2035, et avec eux l'eau distribuée à un milliard d'habitants de la région. Le Pakistan pourrait se retrouver avec très peu d'eau et donc une potentielle famine, à un moment où le gouvernement américain tente d'apaiser les tensions avec Islamabad et se prépare à investir des milliards de dollars dans l'économie de ce pays.

[Lire l'article complet sur The Daily Beast]

(Photo: portrait de John Kerry, Senat Americain, via Wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr