Économie / Culture

Les livres de plage de la crise

Temps de lecture : 2 min

«Certains livres guident vos choix, nourrissent durablement votre réflexion. En cette période de crise économique, quels sont vos 5 ouvrages de référence?»

C'est la question que Les Echos a posé à 118 personnalités (patrons, financiers, syndicalistes, économistes, politiques, hauts fonctionnaires, sociologues...). Où l'on apprend notamment que les interrogés se replongent dans les grands classiques de l'économie (Keynes, Schumpeter, Galbraith).

Les interviewés ne se sont pas limités aux ouvrages spécialisés et citent également des grands romans de fiction pour mieux comprendre la crise, comme «Les Raisins de la colère» de Steinbeck.

Plus en détail, on trouve les cinq ouvrages préférés de chaque personnalité, la liste des 15 ouvrages les plus cités, (Top 3: «La Théorie générale de l'emploi», de Keynes, «La Crise», de Michel Aglietta, et «Manias, Panics and Crashes», de Charles Kindleberger).

[Lire l'article complet sur Les Echos]

(Photo: John Maynard Keynes en 1946, via wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec cette start-up présentée par Édouard Philippe comme «innovante», l'État veut restaurer la confiance entre locataires et propriétaires. Mais il existait déjà des dispositifs de garantie.

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Il n’est pas le plus connu des Démocrates qui briguent la présidence, mais le businessman est sans doute le plus original.

Le présentéisme ferait perdre des milliards d'euros aux employeurs

Le présentéisme ferait perdre des milliards d'euros aux employeurs

Travailler en étant malade est mauvais pour vous comme pour votre entreprise.

Newsletters