France

Qui défile le 14-juillet sur les Champs-Elysées?

Pierre Breteau, mis à jour le 13.07.2013 à 16 h 01

INFOGRAPHIE INTERACTIVE - Comme une routine républicaine, le défilé militaire du 14-juillet fait bomber le torse aux forces armées française. Mais au fond, qui défile, et depuis quand?

En juillet 2010, bien avant l'élection de Hollande, le 14 juillet était déjà pluvieux. (©SIRPA/Fabrice Hadjiagop)

En juillet 2010, bien avant l'élection de Hollande, le 14 juillet était déjà pluvieux. (©SIRPA/Fabrice Hadjiagop)

Cinquante-sept musiciens et même 70 membres du Centre national des sports de la défense, le défilé militaire du 14 juillet regroupe toutes les armes de la «défense française» sur les Champs-Elysées. Et c'est comme cela depuis 1946, à l'exception de 1974, 1976, 1978 et 1979, quand Valéry Giscard-d'Estaing voulait dépoussiérer le défilé.

Certains groupes défilent tous les ans, c'est le cas par exemple des élèves de Polytechnique, ceux de l'Ecole de gendarmerie, de la navale, de l'Ecole nationale de police, etc. Ces institutions qui paradent tous les 14-juillet sont au nombre de 14:

Et il y a des unités qui défilent plus occasionnellement: cette année, nous avons droit à la Musique de Légion étrangère d'Aubagne (ils sont 57 à défiler), ou à une délégation de 133 personnes du 35e régiment d'artillerie parachutiste, ou encore à 70 sportifs du Centre national des sports de la Défense.

La règle est la même pour «les matériels», les Alphajets de la Patrouille de France sont toujours neuf à passer au dessus des Champs-Elysées. En revanche, le reste des avions ou des «véhicules» change d'une année sur l'autre, et cette année c'est l'avion de transport d'Airbus, le A400M, qui est à l'honneur.

Cliquez sur les barres pour faire appaître l'infographie, elle représente les différentes «armes» qui défilent ces quatre dernières années, et leur effectif.
Passez votre souris sur ces barres pour faire appaître le détail (les barres jaunes représentent les nations invitées à défiler). 

Source: Ministère de la Défense

L'Armée de Terre écrase les autres

Premier enseignement : l'Armée de Terre est dangereusement surreprésentée. Avec un effectif total de 122.328 hommes et femmes, elle forme 53% de tous les «salariés» de la Défense, sur les Champs-Elysées elle est plus proche des 70%. Dans l'effectif militaire, la Marine et l'Armée de l'Air représentent respectivement 17% et 22% des «troupes». De la même manière, la police et la gendarmerie sont très sous-représentée.

Effectif total des forces armées

 

Source: Ministère de la Défense

Il arrive régulièrement que des délégations étrangères soient invitées à défiler avec les régiments français : en 2013, ce sont des soldats croates qui défilent, mais après 64 militaires maliens, qui eux paradent en premier aux cotés des troupes de l'opération Serval. L'année passée, c'était une délégation du 291e Jägerbataillon, un régiment franco-allemand ; en 2010, c'était 351 hommes de 13 anciennes colonies dont la France célébrait le cinquantenaire de l'indépendance.

Pierre Breteau

Pierre Breteau
Pierre Breteau (20 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte