Monde / Life

Daryl Hannah et le désastre écologique des Appalaches

Temps de lecture : 2 min

L'actrice américaine Daryl Hannah raconte dans un article intitulé «Pourquoi je me suis faite arrêter à Coal River» son combat contre les «Mountain Top Removal» (MTR), cette pratique qui consiste à dynamiter le sommet des montagnes pour mettre à jour les veines de charbon présentes dans la roche.

 

«Le MTR est une forme de minage particulièrement destructive qui a déjà détruit 2 millions d'hectares dans les Appalaches, écrit l'actrice engagée de Kill Bill dans son billet. Les compagnies de charbon ont déjà fait exploser plus de 500 sommets de montagne pour accéder aux veines de charbon...»

En plus des hauts risques de cancer et autres maladies pour les populations locales, cette pratique a des effets dévastateurs sur l'équilibre écologique des régions touchées, entre les restes d'acide déversés des mines dans les rivières aux émissions de mercure. L'industrie essaie pourtant de se racheter une image avec des campagnes sur le «charbon propre».

50% de l'électricité des Etats-Unis provient du charbon, qui émet bien plus de CO2 que le pétrole et que le gaz naturel.

[Lire l'article complet sur le Huffington Post]

(Photo: RavenU, Flickr, CC)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Un supermarché britannique va introduire des heures calmes pour les personnes autistes

Un supermarché britannique va introduire des heures calmes pour les personnes autistes

Quelque 700.000 personnes sont atteintes d'un trouble du spectre autistique au Royaume-Uni.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Finale de la Coupe du monde de football, manifestations contre Trump et Poutine, Tour de France... La semaine du 15 juillet en images.

«La fille qui a confectionné ces costumes de zombies rêve de vivre de ça»

«La fille qui a confectionné ces costumes de zombies rêve de vivre de ça»

Depuis quatre ans, Boris Leist parcourt l'Allemagne pour photographier des personnages de jeux de rôle grandeur nature. Ils seraient entre 60 et 70.000 joueurs et joueuses dans ce pays. Ses images seront rassemblées dans un livre, LARP, qui...

Newsletters