Good Bye Lénine à Vilnius

Slate.fr, mis à jour le 02.07.2009 à 9 h 36

Café Babel propose un dossier sur Vilnius, la capitale de la Lituanie et capitale européenne de la culture cette année. «En 2009 pourtant, de vieux démons soviétiques la hantent encore… Les symboles russes, effacés par la force, reviennent au galop dans la culture pop», note le site transeuropéen.

«Les symboles de l’ère soviétique en se banalisant sont redevenus tendance». Il est très facile d'acheter des objets un peu partout dans Vilnius alors que normalement, «tous les symboles datant de l’ère soviétique sont interdits en Lituanie depuis 2008» par le gouvernement qui pratique la tactique peu efficace de l'oubli.

Le cinéma aussi est touché par la nostalgie. Les trentenaires se ruent vers les films relatant leur enfance sous l'ère soviétique, comme «Balkonas».

«Les gens ne se souviennent que des bonnes choses. La stabilité, leur jeunesse, la solidarité. Mais ils oublient aussi que nous ne pouvions pas voyager, que nous ne pouvions pas lire et penser librement», explique l'artiste Ruta Vanagaite.

[Lire l'article complet sur Café Babel]

Images: Extrait du film Balkonas et photo du parc Grutas, un parc d'attraction sur Staline.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
CafebabelurssvilniusLiens
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte