Culture

David contre PPDA

Temps de lecture : 2 min

Pour fêter les 60 ans du premier journal télévisé, PPDA était l'invité de David Pujadas sur France2. Samuel Gontier, journaliste à Télérama, a analysé phrase par phrase la joute orale entre les deux adversaires sous le vernis des compliments et de l'analyse.

David Pujadas attaque en premier: «le JT, qui rythme nos fins de soirées fête donc ses 60 ans. Patrick Poivre d’Arvor nous a rejoints. Il était aux manettes pendant vingt-huit de ces soixante années…»

Et le journaliste du blog télé de Télérama de juger: «un compliment pour souligner la vieillesse de ton adversaire, c’est joliment pervers. Pour un peu, on va croire que PPDA présentait le JT au pléistocène inférieur.»

PPDA, en difficulté naturelle à cause de sa position de chômeur du 20h, sera toujours un ton en dessous pendant ce combat des chefs, malgré quelques tentatives, comme lorsqu'il traite David Pujadas de « médiateur ».

Le coup de grâce vient du représentant de France2: «Une dernière chose un peu plus personnelle. Vingt-huit ans de JT. On sait que vous l'avez quitté contre votre gré. Est-ce qu’aujourd’hui le JT vous manque? L’adrénaline, la préparation, tout cet univers?»

Pour le journaliste de Télérama, c'est une «charge impitoyable! Envoyée en fixant méchamment le sommet du crâne de PPDA pour en accroître l'effet.»

[Lire l'article complet sur Télérama]

Photo: capture d'écran du journal de France 2

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

L’histoire de l’Haïtien réapparu dix-huit ans après sa mort va être adaptée par Bonello

L’histoire de l’Haïtien réapparu dix-huit ans après sa mort va être adaptée par Bonello

Le cinéaste Bertrand Bonello s'apprête à tourner un film inspiré de la troublante histoire de cet Haïtien qui semble être revenu à la vie. Une affaire qui avait déjà inspiré Wes Craven il y a trente ans.

Hitler ne serait sans doute pas devenu un monstre nazi sans la Première Guerre mondiale

Hitler ne serait sans doute pas devenu un monstre nazi sans la Première Guerre mondiale

Sa nouvelle biographie est un éclairage bref et précis sur la vie du dictateur et une entrée pour comprendre la construction de sa pensée.

En finir avec les Bisounours: les écoterroristes squattent la rentrée littéraire

En finir avec les Bisounours: les écoterroristes squattent la rentrée littéraire

Tueur de braconniers, maquisard du Front de libération des animaux ou Jeanne d’Arc de la défense de l’environnement: des écolos énervés surgissent dans les romans.

Newsletters