Santé

Les «fêtes de grippe A» ne sont pas une bonne idée

Temps de lecture : 2 min

Organiser des «fêtes de grippe A» dans l'espoir de s'immuniser contre le virus tant qu'il est dans sa forme la plus bénigne n'est pas une bonne idée, selon des experts de la santé publique cités par la BBC.

Plusieurs témoignages font état de personnes essayant d'attraper la grippe A en fréquentant des amis atteints par le virus. Leur raisonnement est qu'il est préférable d'être infecté avant l'hiver et une possible mutation du virus qui pourrait le rendre plus dangereux.

Le virus est «plutôt bénin, mais les gens continuent à tomber malades et il existe toujours un risque de mortalité» a déclaré le docteur Jarvis, président de la British Medical Association. «Sortir pour essayer d'attraper le virus ne fera que l'aider à se propager.»

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

(Photo: Reuters)

A lire également sur Slate, Une ligne Maginot contre la grippe A.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Il faut isoler plus rapidement les personnes contagieuses pour mieux lutter contre le Covid-19

Il faut isoler plus rapidement les personnes contagieuses pour mieux lutter contre le Covid-19

Confiner toute la société est une mesure efficace pour faire baisser le nombre d'infections par le coronavirus. C'est aussi une des plus coûteuse, or d'autres solutions existent.

Les greffes d'organes de porc pourraient guérir bien des maladies humaines

Les greffes d'organes de porc pourraient guérir bien des maladies humaines

Si les essais cliniques démontraient l'efficacité de la xénogreffe de rein, des dizaines de milliers de vies seraient sauvées chaque année dans le monde.

Pourquoi le Téléthon pose problème

Pourquoi le Téléthon pose problème

Solidement ancré dans le paysage télévisuel français, l'événement permet de récolter des dizaines de millions d'euros pour la recherche en trente heures de direct. À quelques jours de sa 34​​​​​​​e édition, cette collecte ne fait plus l'unanimité.

Newsletters