Monde

Iran: après recompte partiel, encore plus de votes pour Ahmadinejad

Temps de lecture : 2 min

Le Conseil des Gardiens a confirmé, par le biais d'une annonce diffusée le lundi 29 juin 2009 sur la télévision publique, la réélection de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence de la République islamique iranienne.

Mieux, à l'issue d'un recomptage partiel des urnes (10% de celles-ci, prises «au hasard» dans toutes les provinces d'Iran), la télévision d'Etat PressTv rapporte que Mahmoud Ahmadinejad aurait en fait eu plus de votes dans plusieurs villes que ce qu'avaient annoncé les résultats initiaux.

Dans la ville de Jirof, Ahmadinejad a eu 12 votes supplémentaires après recompte, contre trois votes en plus pour Mohsen Rezaï, cinq votes en moins pour Mir Hossein Moussavi et un en moins pour Mehdi Karoubi. Ces variations ont été estimées trop légères pour être considérées comme décisives pour le résultat de la présidentielle.

Le recomptage partiel avait pour but de mettre un terme aux accusations de fraudes à grande échelle portées par les trois candidats perdants.

Comme le rappelle LeMonde.fr, douze membres forment le Conseil des Gardiens: six religieux nommés par le Guide Suprême -aujourd'hui Khamenei- et six juristes islamiques. Ce Conseil est chargé de veiller au respect des lois de la charia et de la Constitution. Il lui revient ainsi notamment la validation des candidatures et des résultats lors des élections présidentielles.

Mais les opposants au régime d'Ahmadinejad mettent en doute l'impartialité du Conseil et ont donc refusé de participer à ce recomptage. Les partisans de Moussavi n'abdiquent pas et, dans la crainte d'une réaction de leur part, les autorités avaient déployé contingents policiers et miliciens bassidji dans la capitale iranienne.

[Lire l'article complet sur PressTV]

Tout sur l'Iran ici.

(Photo: Mahmoud Amadinejad, @@ : @@/ Flickr )

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Trump Organization: au cœur du mystérieux empire financier du président

Trump Organization: au cœur du mystérieux empire financier du président

Le rythme de la campagne présidentielle s'accélère. Cette semaine ont eu lieu deux événements majeurs: le premier débat télévisé entre les candidats à la Maison-Blanche, Donald Trump et Joe Biden et, la veille, la publication d'une première...

Disparue il y a deux ans, une femme est retrouvée vivante en plein océan

Disparue il y a deux ans, une femme est retrouvée vivante en plein océan

Sa famille était sans nouvelles d'elle depuis 2018.

Face-à-face Trump-Biden: ça, c'est du bon débat!

Face-à-face Trump-Biden: ça, c'est du bon débat!

Modération subtilement efficace, président totalement barré: le premier débat de la présidentielle américaine entre Donald Trump et Joe Biden est loin d'être un échec.

Newsletters