Monde

13 morts dans l'explosion d'un train en Italie

Temps de lecture : 2 min

Un train transportant du gaz a déraillé dans la nuit de lundi 29 à mardi 30 juin dans le Nord de l'Italie, provoquant une énorme explosion et tuant au moins 13 personnes. Le bilan provisoire fait état de 50 blessés dont 35 brûlés graves, parfois sur 90% du corps, rapporte la Repubblica.

Le train, qui transportait du GPL (Gaz de pétrole liquéfié), a déraillé vers minuit  alors qu'il arrivait dans la ville de Viareggio, un «paradis de vacances» de 50 000 habitants au Nord de la Toscane. L'explosion des wagons a fait s'effondrer une dizaine de petits immeubles situés à proximité, tuant sept de leurs occupants, dont un enfant. Un immeuble abritant 18 personnes s'est écroulé.

 

Les pompiers et les secouristes étaient encore sur les lieux mardi 30 juin à 7h du matin à la recherche de victimes dans les décombres. L'accident a provoqué des perturbations importantes du trafic ferroviaire dans tout le nord de l'italie. L'enquête devrait permettre d'en savoir plus sur les causes du sinistre.

[Lire l'article complet sur La Repubblica]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Aux États-Unis, «il y a des gens qui font du profit avec la détention des enfants»

Aux États-Unis, «il y a des gens qui font du profit avec la détention des enfants»

L'administration Trump veut construire de nouvelles installations pour détenir les enfants migrants isolés, qui se retrouvent enfermés dans des conditions lamentables.

Blonde on Blonde

Blonde on Blonde

Les États-Unis refusent de vacciner les enfants migrants contre la grippe

Les États-Unis refusent de vacciner les enfants migrants contre la grippe

Malgré les trois morts dans des centres de détention américains depuis décembre 2018 et les alertes des médecins.

Newsletters