Le fric c'est chic

Temps de lecture : 2 min

D'habitude, les photographes «engagés» s'intéressent à la pauvreté. Martin Parr a photographié la richesse dans le même esprit, partant du constat que l'accession des nouvelles classes moyennes supérieures aux biens luxueux considérés «normaux» en Occident entraîne une pression considérable sur les ressources mondiales. Son travail a pris encore plus de signification avec la crise économique. L'exposition «Planète Parr» se tient au Jeu de Paume à Paris du 30 juin au 27 septembre.

Martin Parr

est l'un des photographes actuels les plus actifs et dynamiques. Depuis les années 1980, il a publié plus d'une trentaine de livres et exposé dans d'innombrables expositions individuelles ou collectives. Son travail est aujourd'hui considéré comme une satire de la vie contemporaine démasquant le grotesque dans le banal.

Voir le portfolio complet.

Slate.fr

Newsletters

Newsletters