Monde

Honduras: le Congrès nomme un président provisoire

Temps de lecture : 2 min

Quelques heures après l'arrestation par l'armée et l'expulsion du président Manuel Zelaya, le président du Congrès Roberto Micheletti a été nommé président provisoire par le Congrès du Honduras dimanche 29 juin. Ce dernier a décrété un couvre feu jusqu'à nouvel ordre, rapporte CNN. «Je n'ai pas atteint cette position grâce à un coup d'État, a-t-il déclaré peu après son intronisation. Je suis ici suite à un processus parfaitement légal de transition.»

Le président déchu, qui a été transporté de force au Costa Rica par l'armée du Honduras, a déclaré qu'il n'était pas prêt à renoncer à ses fonctions et qu'il allait se rendre au Nicaragua pour représenter son pays au sommet des chefs d'Etat d'Amérique Centrale.

Le coup d'État est intervenu le jour où devait se tenir un référendum organisé par Zelaya pour modifier la constitution et obtenir le droit de briguer un second mandat, une consultation jugée illégale par la Cour suprême.

Le «putsch» a été largement critiqué par les pays de la région, notamment par les alliés de gauche de Zelaya comme le président Vénézuélien Hugo Chavez. Obama a déclaré être «profondément inquiet» par la nouvelle. «J'appelle tous les acteurs politiques et sociaux du Honduras à respecter les normes démocratiques, l'Etat de droit et la doctrine de la Charte Démocratique Interaméricaine.»

Selon CNN, la situation serait relativement calme dans les rues du Honduras. Des partisans de Zelaya ont manifesté devant le Congrès, mais leur nombre était réduit. Des coups de feu auraient été entendus lors de ces manifestations.

[Lire l'article complet sur CNN.com]

(Photo: Roberto Micheletti après avoir été nommé président du Honduras, REUTERS/Edgard Garrido)

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

Si les États-Unis attendent trop de l'Iran, ils n'obtiendront rien du tout et le pays deviendra rapidement une puissance nucléaire.

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Cet électricien de 67 ans a retiré les testicules de plusieurs hommes, à leur demande.

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

Alors que la crise migratoire entre la Pologne et la Biélorussie se prolonge, des habitants de l'est polonais se sont improvisés travailleurs humanitaires. Mais ce travail a un coût, tant physique que moral.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio