Monde / Life

Quarante ans de fiertés

Temps de lecture : 2 min

Un diaporama de Magnum sur la lutte pour la reconnaissance des droits des homosexuels.

Entre 700.000 personnes dont Liza Minelli - selon les organisateurs - et 200.000, dont Liza Minelli - de source policière - ont participé hier samedi 27 juin à la 8e marche des fiertés lesbiennes, gay, bi et transsexuelles. Ce défilé, comme celui de Berlin célébrait quarante ans de luttes pour défendre les droits des homosexuels avec pour objectif une «égalité réelle» - juridique et sociale - avec les hétérosexuels.

Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, après un raid de la police de New York sur un bar gay populaire de Greenwich Village, le Stonewall Inn, les clients du bar s'étaient pour la première fois défendu. La violente réaction et les plusieurs nuits de manifestations qui ont suivi sont aujourd'hui connus sous le nom de Stonewall Riots - et le début du mouvement pour les droits des gays.

Magnum retrace ces quarante années de combats. >> Cliquez ici pour regarder le diaporama

Image de une, pendant la marche à New York en 2001: Ferdinando Scianna / Magnum Photos

A lire aussi: Rangez les plumes au placard, le point de vue de l'écrivain américain Cord Jefferson.

Newsletters

Hong Kong, Taïwan, jusqu'où peut aller Pékin?

Hong Kong, Taïwan, jusqu'où peut aller Pékin?

Rétrocédé par le Royaume-Uni en 1997, Hong Kong garde depuis un statut à part –un pays, deux systèmes. Cela agace Pékin, qui aimerait reprendre le contrôle de la province où le mouvement pro-démocratie, en sommeil pendant la crise...

La génération Z pourrait être marquée durablement par le coronavirus

La génération Z pourrait être marquée durablement par le coronavirus

Un·e jeune âgé·e de 18 à 29 ans sur six a perdu son emploi depuis le début de l'épidémie.

Au Venezuela, le Covid-19 sonne le signal du retour au pays

Au Venezuela, le Covid-19 sonne le signal du retour au pays

Frappées durement par le confinement dans les pays où elles se sont réfugiées, des dizaines de milliers de personnes n'ont d'autre choix que de rentrer, par tous les moyens.

Newsletters