Monde

Les Mémoires de Guantánamo de Mohamedou Ould Slahi: ce que l'administration américaine préfèrerait que vous ne lisiez pas

Slate.fr, mis à jour le 17.01.2015 à 19 h 53

Depuis le 4 août 2002, il est prisonnier à Guantánamo. De 2005 à 2006, il a écrit les Mémoires de sa captivité, déclassifiés par l’administration américaine en 2012. En voici des extraits.

Slate.fr

Slate.fr

Une version papier des Mémoires de Mohamedou Ould Slahi va être publiée dans plus de 20 pays, dont en Grande-Bretagne le 20 février, rapporte le Guardian. Nous vous proposons à cette occasion de relire des extraits de ce document rare, alors que le Mauritanien est toujours prisonnier.

Nous sommes devant un document rare. Plus que cela. Exceptionnel. Mohamedou Ould Slahi est né en 1970 en Mauritanie. Depuis le 4 août 2002, il est prisonnier à Guantánamo. De 2005 à 2006, il a écrit les Mémoires de sa captivité, déclassifiés par l’administration américaine en 2012.

Slate.com a eu accès à ce manuscrit et en a tiré des extraits dont nous vous livrons à notre tour la traduction.

Les 466 pages, écrites à la main, sont un témoignage poignant de sa détention, des interrogatoires et des abus qu’il a subis.

Bien que les abus aient été corroborés par des responsables gouvernementaux américains, par des documents déclassifiés et par des enquêteurs indépendants, Mohamedou Ould Slahi raconte son histoire avec un détail et une perspective qui ne peuvent être connus que par lui-même et ceux qui l’ont gardé captif. Il a été impossible pour Slate.com de le rencontrer ou de vérifier de manière indépendante ce qu’il raconte.

INTRODUCTION

Qui est Mohamedou Ould Slahi? Comment les Etats-Unis ont-ils tu son histoire? Comment les Mémoires ont-ils été diffusés? Lire l'article

PARTIE 1: DES INTERROGATOIRES SANS FIN

Mohamedou Ould Slahi a eu notamment à subir un «interrogatoire spécial» durant des jours, avec privation extrême de sommeil et des humiliations sexuelles et physiques répétées. Lire l'extrait

PARTIE 2: LA DISPARITION

Comme il ne dit pas à ses interrogateurs ce qu'ils veulent entendre, Mohamedou Ould Slahi est envoyé en «croisière spéciale tortures». Lire l'extrait

PARTIE 3: LA VIE À GITMO

Depuis que la torture a cessé, Mohamedou Ould Slahi a appris à jouer aux échecs et à s'occuper de son jardin. Aujourd'hui, ses interrogateurs sont ce qui se rapproche le plus d'une... famille. Lire l'extrait

LE MANUSCRIT

Ecrit dans les murs de Guantánamo, le texte de Mohamedou Ould Slahi comprend 466 pages écrites de sa main. Quelques extraits. Le PDF

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte