Monde

L'appel anti-Berlusconi des femmes italiennes

Temps de lecture : 2 min

«Nous sommes profondément indignées, en tant que femmes impliquées dans le monde de l'université et de la culture, de la façon dont le président du Conseil, Silvio Berlusconi, traite les femmes, et ce sur la scène publique comme privée. (...) Nous lançons un appel aux premières dames des pays concernés par le prochain G8 qui se tiendra à l'Aquila, pour qu'elles boycottent le rendez-vous italien, et affirment ainsi avec force que l'abaissement des femmes dans un pays offense et atteint les femmes de tous les pays.»

Dans cet appel, publié sur le site de La Repubblica, quatre femmes professeurs d'université entendent lutter contre l'image que Silvio Berlusconi projette des femmes. Entre ses frasques personnelles et la façon dont les femmes sont traitées dans les institutions, ayant à affronter des comportements sexistes et réflexions désobligeantes, les signataires de l'appel estiment que la présence des femmes sur la scène publique est gravement ébranlée.

Le contrôle exercé par Berlusconi sur la plupart des médias italiens rend difficile, expliquent-elles, de diffuser cet appel et de créer une solidarité féminine.

[Lire l'article complet sur La Repubblica]

(photo: Reuters / Silvio Berlusconi à la mi temps d'un match de football du Milan AC)

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Pour la première fois, l'Inde compte plus de femmes que d'hommes

Pour la première fois, l'Inde compte plus de femmes que d'hommes

On recense désormais 1.020 femmes pour 1.000 hommes au sein de la population.

Le casse-tête chinois des talibans

Le casse-tête chinois des talibans

[TRIBUNE] En augmentant la répression contre les Ouïghours réfugiés en Afghanistan pour apaiser la Chine, ils risquent de passer pour des collaborateurs; en refusant de le faire, ils pourraient s'attirer les foudres de Pékin et dire adieu à l'investissement nécessaire à la survie de leur régime.

La Corée du Sud lance un groupe de travail sur l'interdiction de la viande de chien

La Corée du Sud lance un groupe de travail sur l'interdiction de la viande de chien

Le président Moon Jae-in a proposé d'examiner la possibilité de mettre fin à cette consommation séculaire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio