Monde

L'appel anti-Berlusconi des femmes italiennes

Slate.fr, mis à jour le 25.06.2009 à 11 h 03

«Nous sommes profondément indignées, en tant que femmes impliquées dans le monde de l'université et de la culture, de la façon dont le président du Conseil, Silvio Berlusconi, traite les femmes, et ce sur la scène publique comme privée. (...) Nous lançons un appel aux premières dames des pays concernés par le prochain G8 qui se tiendra à l'Aquila, pour qu'elles boycottent le rendez-vous italien, et affirment ainsi avec force que l'abaissement des femmes dans un pays offense et atteint les femmes de tous les pays.»

Dans cet appel, publié sur le site de La Repubblica, quatre femmes professeurs d'université entendent lutter contre l'image que Silvio Berlusconi projette des femmes. Entre ses frasques personnelles et la façon dont les femmes sont traitées dans les institutions, ayant à affronter des comportements sexistes et réflexions désobligeantes, les signataires de l'appel estiment que la présence des femmes sur la scène publique est gravement ébranlée.

Le contrôle exercé par Berlusconi sur la plupart des médias italiens rend difficile, expliquent-elles, de diffuser cet appel et de créer une solidarité féminine.

[Lire l'article complet sur La Repubblica]

(photo: Reuters / Silvio Berlusconi à la mi temps d'un match de football du Milan AC)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr


Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte