France

Slate solidaire des journalistes Andréa Fradin et Pierre Alonso, convoqués à la DCRI

Temps de lecture : 2 min

Stencilwork / erixl! via Flickr CC License By
Stencilwork / erixl! via Flickr CC License By

Nous venons d’apprendre que deux de nos collaborateurs, Andréa Fradin et Pierre Alonso, doivent être entendus le 30 avril 2013 comme témoins par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Ces auditions, dont l’objet précis ne leur a pas été communiqué, concernent de toute évidence leur travail de journalistes.

Nous réaffirmons notre confiance pleine et entière à nos collaborateurs, anciens du site pure player Owni. Le sérieux de leur travail n’a jamais été mis en doute, et ne saurait l’être davantage aujourd’hui. Ils peuvent compter sur notre soutien.

Slate.fr en profite pour rappeler son attachement aux principes fondamentaux du journalisme, dont le droit au secret des sources.

Johan Hufnagel

Johan Hufnagel

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters