Life

MySpace France pourrait fermer

Slate.fr, mis à jour le 23.06.2009 à 19 h 46

Myspace dégraisse. Après l'annonce de 400 licenciements aux Etats-Unis, le site communautaire américain a officialisé mardi 23 juin une importante réduction d'effectif dans ses succursales à l'étranger: 300 employés sur 450 devraient être remerciés.

Forcément, à Myspace France, on prend peur. Si pour l'instant rien n'est officiel, les employés français sont résignés, comme le révèle Ecrans. Un des cadres de l'entreprise avait même posté un billet sur son blog titré «Fermeture de Myspace France le 1er août...une nouvelle page pour moi!». Le post a depuis été retiré sans explication.

Owen Van Vatta, le PDG de Myspace, n'a pas laissé grand espoir aux salariés parisiens: «Londres, Berlin et Sydney deviendront les principales zones d’échanges pour les opérations internationales de Myspace», a-t-il déclaré.

[Lire l'article complet sur Ecrans]

(photo de Une: Flickr/Mulia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte