Monde

Le Royaume-Uni expulse deux diplomates iraniens

Temps de lecture : 2 min

Le Royaume-Uni va expulser deux diplomates iraniens en réponse à la décision de l'Iran d'ordonner à deux diplomates britanniques de quitter le pays, rapporte BBC News. Le premier ministre Gordon Brown a annoncé la décision mardi 23 juin devant la Chambre des Communes.

«L'Iran a pris hier la décision d'expulser deux diplomates britanniques pour des accusations totalement infondées» a-t-il déclaré. En réponse, nous avons informé l'ambassadeur iranien aujourd'hui que nous allions expulser deux diplomates iraniens de leur ambassade à Londres.» Il a ajouté qu'il était «déçu que l'Iran nous ait placé dans une telle position.»

Le chef de l'opposition conservatrice, David Cameron, a soutenu cette décision, expliquant que «l'expulsion de diplomates par l'Iran est clairement inacceptable et nous devons répondre.»

[Lire l'article complet sur BBC News]

(Photo: Gordon Brown, Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Dans la lutte contre le coronavirus, Cuba s'impose comme un allié de choix

Dans la lutte contre le coronavirus, Cuba s'impose comme un allié de choix

La médecine cubaine est aujourd'hui appelée à la fois à protéger la population de l'île face au Covid-19 et à aider divers pays étrangers, dont l'Italie et la France.

Migration: quand le stigmate change de camp

Migration: quand le stigmate change de camp

Le cas des Européen·nes bloqué·es ou expulsé·es de pays étrangers nous invite à réfléchir au sens profond de la liberté de circulation.

Dans les camps de réfugiés rohingyas, on redoute l'arrivée du Covid-19

Dans les camps de réfugiés rohingyas, on redoute l'arrivée du Covid-19

Avec près de 40.000 personnes par kilomètre carré, la propagation du virus serait un désastre.

Newsletters