Iran: «Neda» sera-t-elle la martyre des manifestants?

Slate.fr, mis à jour le 22.06.2009 à 19 h 38

Sera-t-elle le visage des manifestations iraniennes sévèrement réprimées par le pouvoir? Parmi les dix-sept personnes -au moins- tuées depuis le début des manifestations qui contestent les résultats de l'élection présidentielle, la mort d'une jeune femme en particulier a fait le tour du monde dans une vidéo très violente.

Time Magazine revient sur la mort en direct de cette jeune femme, et sur son importance dans le conflit: celle qu'internet appelle «Neda» -Neda signifie «voix» ou «appel» en persan, ce nom pourrait être le sien ou bien un surnom- est en passe de devenir une martyre, un symbole très important dans l'islam chiite explique Time.

Les musulmans chiites pleurent leurs morts le troisième, septième et quarantième jour après un décès. Pendant la Révolution, les confrontations entre révolutionnaires et forces de sécurité du shah se jouaient souvent autour de ces cycles.

Un système cyclique à nouveau important pour les évènements qui ont lieu en ce moment, puisque Mir Moussavi avait appelé à une journée nationale de deuil et de manifestations jeudi 18 juin, trois jours après la manifestation où avaient été tuées 8 personnes. Time Magazine met en garde contre le 40ème jour de deuil, traditionnellement le plus violent dans les conflits.

[Lire l'article sur Time Magazine]

(Photo: capture d'écran de la vidéo)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte