France

Borloo a demandé aux préfets de promouvoir "Home"

Temps de lecture : 2 min

«Home» a t-il été utilisé à des fins politiciennes? D'après des révélations du Monde, Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, a demandé aux préfets régionaux de promouvoir le film de Yann Arthus-Bertrand, qu'il considère comme «un appel à la prise de conscience écologique en matière de réchauffement climatique».

Si certains préfets se sont prêtés au jeu et ont organisé une projection du documentaire, d'autres se sont montrés plus sceptiques: «Nous rentrions dans une période de réserve. Il n'était pas question pour moi d'organiser une séance publique», explique un préfet. «De ma carrière, je n'avais jamais reçu une telle demande à la veille d'une échéance électorale», déclare un autre.

Le ministère de l'Ecologie ne dément pas mais refuse d'y voir une instrumentalisation politique: «Nous avions la volonté de partager ce magnifique document avec des gens que nous avons beaucoup sollicité sur le Grenelle. Il n'y avait pas malice.»

[Lire l'article complet sur LeMonde.fr]

(Crédit photo: récif corallien de Neuika, Nouvelle-Calédonie, France, site officiel Yann Arthus-Bertrand)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters