Monde

Iran: Le Conseil des Gardiens admet la fraude

Temps de lecture : 2 min

Le Conseil des Gardiens iranien a admis une participation à la présidentielle de plus de 100% dans 50 villes, et c'est la télévision d'Etat Presstv qui le rapporte.

Lors d'une émission de radio, le porte-parole du Conseila affirmé que «Les statistiques données par les candidats, qui dénoncent une participation de plus de 100% dans 80 à 170 villes sont inexactes - l'incident s'est produit dans seulement 50 villes».

Le porte-parole a ajouté que ce phénomène était normal parce que les gens ne sont pas obligés de voter dans la ville où ils sont domiciliés. Il a estimé que cette particularité n'affectait pas les résultats de l'élection, mais que le Conseil pouvait recompter les urnes concernées si les candidats le demandaient.

[Lire l'article complet sur Presstv]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

 

 

Newsletters

Aux États-Unis, ce que les migrants disent aux psys peut être utilisé contre eux

Aux États-Unis, ce que les migrants disent aux psys peut être utilisé contre eux

Les mineurs demandeurs d'asile ont des entretiens obligatoires avec des psychologues, mais les détails de ces conversations ont déjà été utilisées par l'agence de contrôle de l'immigration.

L'armée algérienne bousculée par le mouvement du Hirak

L'armée algérienne bousculée par le mouvement du Hirak

Elle se méfie de ce mouvement citoyen, dont le slogan «État civil, non militaire» est explicite.

Maxime, expatrié en Chine: «La quarantaine, c'est déprimant et ça rend fou»

Maxime, expatrié en Chine: «La quarantaine, c'est déprimant et ça rend fou»

De Wuhan à Shanghai, nous avons recueilli les témoignages de personnes reclues chez elles pour se protéger du Covid-19, de gré ou de force.

Newsletters