Monde

Iran: Le Conseil des Gardiens admet la fraude

Temps de lecture : 2 min

Le Conseil des Gardiens iranien a admis une participation à la présidentielle de plus de 100% dans 50 villes, et c'est la télévision d'Etat Presstv qui le rapporte.

Lors d'une émission de radio, le porte-parole du Conseila affirmé que «Les statistiques données par les candidats, qui dénoncent une participation de plus de 100% dans 80 à 170 villes sont inexactes - l'incident s'est produit dans seulement 50 villes».

Le porte-parole a ajouté que ce phénomène était normal parce que les gens ne sont pas obligés de voter dans la ville où ils sont domiciliés. Il a estimé que cette particularité n'affectait pas les résultats de l'élection, mais que le Conseil pouvait recompter les urnes concernées si les candidats le demandaient.

[Lire l'article complet sur Presstv]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

 

 

Slate.fr

Newsletters

L'affaire Epstein remplit toutes les cases de la théorie du complot

L'affaire Epstein remplit toutes les cases de la théorie du complot

De nombreuses personnes sont convaincues qu'il a simulé sa mort –pour s'enfuir, ajoutent d'autres.

Aux États-Unis, le taux d'avortement est au plus bas depuis 1973

Aux États-Unis, le taux d'avortement est au plus bas depuis 1973

Les lois limitant l'accès à l'avortement adoptées dans divers États américains ne seraient pas le facteur principal de son déclin.

En Centrafrique, les jeunes soldats français, la drogue et les filles

En Centrafrique, les jeunes soldats français, la drogue et les filles

Un «godobe», enfant des rues en République centrafricaine, raconte ses rapports avec les militaires de l'opération Sangaris.

Newsletters