Un étudiant en flagrant délit de triche sur Twitter

Slate.fr, mis à jour le 19.06.2009 à 19 h 25

Romain, étudiant en multimédia, est en plein examen de Flash, un logiciel de création d'animations. Il a besoin d'aide. Sur Twitter, il écrit : «En partiel de Flash, qui veut m'aider ?». Coup de chance, un blogueur lui répond. Romain lui propose 100€ en échange de la réalisation de sept animations, et envoie donc au blogueur Soymalau une photographie des consignes via son iPhone. Réponse : «ce qui serait encore mieux, c'est 300 € pour que je ne téléphone pas tout de suite à l'école en leur balançant les photos et le résumé du chat qu'on vient d'avoir»...

Romain n'y croit pas, «le chantage ça ne marche pas avec moi». Mais Soymalau ne plaisante pas. «Pour ceux qui me demandent: oui, j'ai vraiment appelé l'école multimédia. La fille à l'accueil était cool, elle voyait qui était Romain. Elle était assez décontenancée d'ailleurs, en mode «ben... je sais pas quoi faire maintenant, est-ce que j'y vais tout de suite ou bien...»», peut-on lire sur son compte Twitter.

Jointe par les journalistes de 20Minutes.fr, la coordinatrice pédagogique de l'école de Romain confirme avoir reçu l'appel de Soymalau. «L'étudiant était déjà parti à ce moment là. Je vais donc le convoquer lundi pour en parler avec lui, et on avisera. Pour le moment, je n'ai aucune preuve de ce qui a été avancé» confie-t-elle. Car Romain a depuis effacé toute trace de cette histoire. Des captures-écrans de la discussion qu'auraient eu Romain et Soymalau s'échangent effectivement sur internet mais rien ne prouve leur authenticité.

[Lire l'article complet sur 20Minutes.fr]

(Photo : Twitter Badge, 7son75 / Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte