Monde

Les favoris du conclave: Peter Erdö (Hongrie), estimé de ses confrères européens

Temps de lecture : 2 min

L'archevêque de Budapest a pour thème favori celui de la sécularisation et de la déchristianisation de l’Europe.

Peter Erdo célèbre une messe à Budapest, le 24 février 2013. REUTERS/Laszlo Balogh.
Peter Erdo célèbre une messe à Budapest, le 24 février 2013. REUTERS/Laszlo Balogh.

60 ans. Né le 25 juin 1952 à Budapest, il est archevêque de Budapest et primat de Hongrie depuis 2003.

Fils d’une famille de six enfants, Peter Erdö étudie à Budapest et à l’université du Latran à Rome, où il obtient deux doctorats en théologie et en droit canon. Il enseigne à la faculté de théologie d’Esztergom en Hongrie, puis à Rome à l’université grégorienne des jésuites et à l’université du Latran.

En 1999, il est nommé évêque auxiliaire de Szekesfehervar, avant d’être promu par Jean-Paul II, trois ans plus tard, archevêque de Budapest et primat de Hongrie. En 2006, il est élu président du Conseil des conférences épiscopales européennes, poste qu’il occupe toujours et le met en relation avec les épiscopats de tout le Vieux continent.

Son thème favori est celui de la sécularisation et de la déchristianisation de l’Europe. Entre 2003 et 2007, il participe à des opérations dites de «Mission pour la ville» à Vienne, à Paris, à Bruxelles, à Lisbonne, à Budapest. Polyglotte, il parle sept langues.

Jeune, estimé de tous ses confrères en Europe, il obtiendra des voix au conclave. Créé cardinal par Jean-Paul II en 2003, à seulement 51 ans, il était jusqu’en 2010 le benjamin du Sacré collège des cardinaux.

Henri Tincq

Newsletters

Les féministes mexicaines scandalisées par les tabloïds

Les féministes mexicaines scandalisées par les tabloïds

Dans ce pays d’Amérique latine, la diffusion du corps mutilé d’une femme en une émeut les féministes, qui réclament un débat autour de cette presse machiste.

La police indienne va défendre Trump des attaques de singes pendant sa visite officielle

La police indienne va défendre Trump des attaques de singes pendant sa visite officielle

Les forces de l'ordre se sont équipées d'armes redoutables pour repousser les macaques du Taj Mahal.

En Californie, on peut recevoir de l'argent pour dire du bien de Michael Bloomberg

En Californie, on peut recevoir de l'argent pour dire du bien de Michael Bloomberg

L'équipe du candidat à la primaire démocrate embauche actuellement 500 «organisateurs numériques» pour écrire des SMS et des posts en sa faveur.

Newsletters