Monde

Les favoris du conclave: Odilo Pedro Scherer (Brésil), pape pour les JMJ de Rio?

Temps de lecture : 2 min

L'élection de ce cardinal aux racines allemandes serait saluée comme un compromis entre un pays-continent émergent pour l’Eglise et la vieille Europe chrétienne.

Odilo Pedro Scherer lors d'une messe à la cathédrale de Sao Paulo, le 13 février 2013. REUTERS/Paulo Whitaker.
Odilo Pedro Scherer lors d'une messe à la cathédrale de Sao Paulo, le 13 février 2013. REUTERS/Paulo Whitaker.

63 ans. Né le 21 septembre 1949 dans le Rio Grande do Sul (Brésil), il est archevêque de Sao Paolo depuis 2007.

Descendant d’une famille d’immigrants allemands de la Sarre, Odilo Pedro Scherer fait ses études au Brésil et à l’université grégorienne de Rome, où il obtient un doctorat de théologie en 1991. Il enseigne dans divers établissements au Brésil et collabore comme «consulteur», de 1994 à 2001, à la congrégation pour les évêques à Rome. Il est nommé évêque auxiliaire de Sao Paulo en 2001 puis élu secrétaire général de la conférence des évêques du Brésil de 2003 à 2007, date à laquelle il est promu par Benoît XVI archevêque de Sao Paulo, plus grand diocèse d’Amérique latine.

Malgré la concurrence des groupes évangéliques, le Brésil est le pays qui compte la plus grande population catholique au monde. Conservateur éclairé, Odilo Scherer critique la dérive marxiste de la théologie de la libération, mais soutient les orientations sociales de l’Eglise brésilienne. Cardinal du Brésil avec des racines allemandes, son élection serait saluée comme un compromis entre un pays-continent émergent pour l’Eglise et la vieille Europe chrétienne.

Possédant une expérience de la Curie romaine, réputé pour ses qualités de gestionnaire, pour sa culture et son ouverture sociale, il passe pour un réformateur possible de la Curie. Son élection serait saluée dans toute l’Amérique latine et son premier voyage serait pour… le Brésil, où auront lieu à Rio, en juillet 2013, les Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ). Odilo Pedro Scherer a été créé cardinal par Benoît XVI en 2007.

Henri Tincq

Henri Tincq Journaliste

Newsletters

Venise se rebiffe contre le tourisme de masse

Venise se rebiffe contre le tourisme de masse

Le maire de la cité des Doges, Luigi Brugnaro, entend mettre un terme à l'invasion de sa ville. Il ne reste peut-être que peu de temps pour profiter des meilleures tables vénitiennes à tout moment.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Attentat en Afghanistan, incendies en Espagne et guerre au Yémen... La semaine du 17 août en images.

Poumons en feu

Poumons en feu

Newsletters