France

1 ou 2 euros pour voter aux primaires à gauche

Temps de lecture : 2 min

Le rapport d'Arnaud Montebourg sur l'organisation des primaires à gauche pour 2012 était très attendu, le journal Le Monde en révèle la teneur vendredi 19 juin. Principale proposition: tout citoyen français pourra voter, en payant une contribution entre un et deux euros.

D'après les propositions d'Arnaud Montebourg, les candidats pourront venir de tout l'éventail de «la gauche de gouvernement», à savoir les Verts, le PCF, le Parti de gauche, le Parti radical de gauche et le Mouvement républicain et citoyen.

Ces primaires, qui débuteraient en février 2011, pourraient se tenir un dimanche sous des tentes installées devant les bâtiments publics. Le système de sélection s'annonce très long: trois tours éliminatoires serait organisés à l'échelle départementale pour sélectionner les candidats au premier tour de la primaire nationale. Un second tour serait ensuite organisé et une convention de «réunification» sur le modèle américain clôturerait le processus.

[Lire l'article complet sur le site du Monde]

[Télécharger le rapport Montebourg en PDF]

(photo de Une: Reuters)

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio