Monde

La méthode Obama

Temps de lecture : 2 min

Comment le président américain réussit à rester décontracté en tuant une mouche.

Le président américain a de nouveau fait preuve de son sang-froid et de sa décontraction... en exécutant une mouche en plein entretien avec un journaliste de la CNBC.

«Dégage de là», lance d'abord Barack Obama avec un geste du bras, avant de passer à une autre stratégie. Très concentré sur sa proie, il attend que l'insecte se pose sur sa main gauche avant de lui asséner un coup aussi sec que fatal.

L'assistance semble bluffée par l'adresse du président, qui a le droit à une salve d'applaudissements. «Bien joué!», déclare le présentateur. Obama semble d'abord vouloir reprendre le cours de l'interview, avant de céder à un petit commentaire amusé: «c'était plutôt impressionnant, pas vrai?». Et de s'adresser à la caméra en pointant sa victime au sol: «Vous voulez filmer ça ? Elle est là.»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Mémorandum pour l'Allemagne

Mémorandum pour l'Allemagne

La première puissance économique du continent ferait bien de ne pas oublier qu'elle a une dette envers l'Europe.

Italie: la deuxième ligne de front face au coronavirus est dans les supermarchés

Italie: la deuxième ligne de front face au coronavirus est dans les supermarchés

Au stress de se faire contaminer au contact de la clientèle s'ajoute celui d'être à la hauteur d'une mission essentielle à la résistance psychologique et physique des citoyen·nes.

Face au coronavirus, la Suède choisit l’auto-responsabilité

Face au coronavirus, la Suède choisit l’auto-responsabilité

Boîtes de nuit ouvertes, de nombreuses personnes dans les rues… La Suède a opté pour une voie bien différente de ses voisins européens.

Newsletters