Mariage pour tous: ce que disent les pour et les contre sur Twitter

L'Assemblée nationale lors de la séance de questions au gouvernement du 11 juillet 2012. REUTERS/Charles Platiau.

L'Assemblée nationale lors de la séance de questions au gouvernement du 11 juillet 2012. REUTERS/Charles Platiau.

Alors que les députés doivent examiner pendant quinze jours le projet de loi, nous avons élaboré deux listes d'utilisateurs de Twitter, une de partisans et une d'opposants, pour suivre les débats. Retrouvez également l'ensemble de nos articles sur le sujet.

Après deux grandes manifestations, une contre le 13 janvier et une pour le 27 janvier, l'Assemblée nationale doit commencer à débattre du projet de loi d'ouverture du mariage aux couples de même sexe, mardi 29 janvier. La fin du débat est pour l'instant fixée au 10 février et plus de 5.300 amendements ont été déposés, en immense majorité par l'opposition —mais aussi, pour une poignée d'entre eux, par le PS et ses partenaires, avec notamment un amendement EELV sur la procréation médicalement assistée (PMA).

Afin de vous faire vivre en direct le débat, nous avons élaboré deux listes d'utilisateurs de Twitter (politiques —notamment tous les députés qui interviendront dans l'hémicycle pendant la discussion générale—, militants, associations...), l'une de partisans du projet, l'autre d'opposants. Vous pouvez également vous replonger dans notre dossier sur le sujet, dont voici une sélection:

Le projet de loi: ce qu'il contient et ne contient pas, comment la question a été traitée dans d'autres pays et pourquoi ses défenseurs parlent de «mariage pour tous»

Pour le mariage: la prise de position de Jean-Marie Colombani, de Jacques Attali, des OUTragés de la politique, des lettres ouvertes à... Christine Boutin, Gilles Bernheim, Frigide Barjot et aux psys non homophobes et le parcours d'un de nos lecteurs qui, hésitant, a décidé de prendre position

Comment les homosexuels vivent avec la violence du débat (les lettres de menaces, dérapages et clichés) et les pièges de l'agenda politique

Les doutes: pourquoi les «pro» sont épuisants, pourquoi tous les opposants ne sont pas forcément réacs et pourquoi on peut être pour le mariage et contre l'adoption

L'aspect juridique: le débat sur la constitutionnalité du projet, l'opinion d'un premier juriste sur le sujet, d'un second juriste et pourquoi un référendum serait inconstitutionnel

L'aspect politique: les positions des députés, le clivage gauche-droite ressuscité, le penchant du PS pour le «sociétalisme», les limites du débat au Parlement et l'erreur de François Hollande sur la «liberté de conscience»

L'aspect religieux: le décryptage du veto de l'Eglise, une enquête sur Civitas, pourquoi 2012-1013 n'est pas 1984, les arguments du cardinal Barbarin, l'épopée de la jeune catholique Charlotte de Bruges et les prises de position à contre-courant de certains curés

L'aspect scientifique: le débat sur la PMA et l'adoption d'embryons

L'aspect anthropologique: l'influence du mariage pour tous sur la famille et la filiation

A LIRE AUSSI