Société

Marc Machin en garde à vue

Temps de lecture : 2 min

Il est soupçonné d'avoir commis une agression sexuelle

Mise à jour (17h50) - La garde à vue de Marc Machin a été prolongée mardi 16 juin par le parquet de Paris, peut-on lire sur le site du Nouvel Obs.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Marc Machin aurait tenté d'abuser d'une femme qui rentrait le 5 juin chez elle dans le XXe arrondissement. Il aurait tenté de filmer la culotte de cette jeune femme avec son téléphone portable. Il l'aurait ensuite frappé avant de tenter de la violer. Les cris de la jeune femme ayant alerté certains passants, l'agresseur aurait pris la fuite.

Des premiers examens médicaux ont confirmé qu'elle avait subi des violences et les caméras de la RATP ont permis d'identifier Marc Machin. Celui-ci aurait d'ailleurs reconnu les faits au cours de son audition en garde à vue.

L'AFP a annoncé le placement en garde à vue de Marc Machin pour une agression sexuelle présumée. Il a été interpelé le soir du lundi 15 juin à son domicile parisien et les policiers auraient découvert, durant la perquisition, un pantalon taché de sang.

Marc Machin avait passé 6 ans et 10 mois en prison pour le meurtre d'une femme commis en 2001 sur le pont de Neuilly; il avait été finalement libéré en octobre 2008 après qu'un homme eut avoué le meurtre de cette femme. La demande de révision de son procès devait être examinée le 24 juin par la commission de révision des condamnations pénales de la Cour de cassation.

La police judiciaire le soupçonne cette fois-ci d'avoir commis une agression sexuelle, une tentative de viol et des violences volontaires le 5 juin dans le XXème arrondissement de Paris. La victime, une femme, aurait formellement reconnu Marc Machin comme l'auteur de l'agression.

Lire l'article complet sur L'Express.fr

(Photo : Marc Machin lors d'une conférence de presse à Paris, le 7 octobre 2008, AFP)

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Un sac réutilisable ne vaut rien contre tous les emballages plastiques

Un sac réutilisable ne vaut rien contre tous les emballages plastiques

[TRIBUNE] Face à l'urgence climatique, les groupes réinventent l'eau chaude, les consommateurs mettent la tête dans le sac, et les pouvoirs publics sont pris d'une frénésie administrative.

Faut-il craindre la disparition des personnes porteuses de trisomie 21?

Faut-il craindre la disparition des personnes porteuses de trisomie 21?

Les personnes porteuses du syndrome de Down restent au cœur d'une bataille réactionnaire à propos du droit à l'avortement.

Les trois freins à la créativité en entreprise

Les trois freins à la créativité en entreprise

Les dirigeants citent souvent l'innovation comme un moteur essentiel. Pourtant, les organisations mises en place ne la facilitent que rarement.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio