Déficit de 20 milliards de la Sécu

Slate.fr, mis à jour le 15.06.2009 à 16 h 21

La crise est passée par là.

L'an dernier, la Sécurité sociale avait pour objectif de réduire en 2009 son déficit à moins de 9 milliards d'euros, et d'atteindre l'équilibre en 2012. Mais la crise est passée par là. Privée d'une partie de ses recettes, la Sécurité sociale se dirigerait cette année vers un déficit record et inquiétant de 20 milliards d'euros pour le régime général des salariés.

La Sécurité sociale est très sensible aux fluctuations du marché de l'emploi car deux tiers de ses recettes proviennent des cotisations sociales salariales. Le Ministre du Budget, Eric Woerth, a confirmé ces prévisions en expliquant qu'elles n'étaient pas le résultat d'une augmentation des dépenses : «la multiplication par deux du déficit, c'est tout simplement la division par deux du volume des recettes, c'est parce que l'argent ne rentre pas, ce n'est pas parce que les dépenses progresseraient de manière incontrôlée».

Tandis que certains élus, économistes et syndicats préconisent l'élargissement des recettes, le gouvernement semble préférer la maîtrise des dépenses. «Quand la masse salariale repart et que l'économie va mieux, vous retrouvez votre volume de recettes, donc la clé, au fond, c'est surtout de lutter contre l'excès de dépenses», a ainsi défendu Eric Woerth. Un premier moyen serait par exemple «la lutte contre les abus», une semaine après les révélations du 9 juin qui disaient qu'un arrêt de travail sur dix était injustifié.

Lire l'article complet sur NOUVELOBS.COM

(Photo : C'est la crise!, alter1fo/Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte