France

[Slate.fr-Les tablettes n°21] Le gai mariage pour tous

Temps de lecture : 2 min

Pour sa vingt et unième livraison, Slate.fr-Les tablettes se penche sur la réforme à venir.

Slate.fr
Slate.fr

Les démonstrations d’homophobie d’un Christian Vanneste, député de droite de plus en plus marginal, ou même les réticences des leaders de certaines communautés religieuses à l’égard du «mariage pour tous» et de l’adoption par des couples de même sexe, ne devraient pas être les arbustes réacs qui cachent la forêt progressiste.

Dans la France de 2012, la discrimination à l’égard des homosexuels existe encore –et sans doute est-il toujours plus facile d’être ouvertement gay à Paris qu’à Romorantin– mais il faudrait de sacrées œillères pour soutenir qu’elle est encore universelle ou même simplement tolérée.

La possibilité pour les couples de même sexe de passer devant le maire était inscrite dans le programme de François Hollande et sera vraisemblablement votée en 2013. Le même mettra sans doute un terme à l’hypocrisie qui règne dans ce pays, où l’adoption par un homosexuel n’est admise que lorsqu’il prétend vivre en célibataire...

Même la Gay pride et ses exubérances façon carnaval de Rio ne choque plus personne, la référence aux grandes marches des noirs américains pour les droits civiques finissant par sonner un peu faux sur fond de musique techno et de culture populaire mainstream.

Il n’est sans doute pas assez français de faire le constat qu’une situation est susceptible de s’améliorer (les Américains n’ont pas ces pudeurs, ces grands optimistes) même s’il reste certainement pas mal de chemin à parcourir, mais un petit break dans les lamentations n’est jamais mal venu.

Hugues Serraf

» Téléchargez le numéro de Slate.fr-Les Tablettes

Hugues Serraf

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters