Life

The Daily, le premier –et sans doute dernier– quotidien sur iPad va mourir

Will Oremus, mis à jour le 03.12.2012 à 18 h 29

L'expérience du groupe de Rupert Murdoch cesse logiquement de paraître.

Présentation de l'application. © THE DAILY

Présentation de l'application. © THE DAILY

Le premier quotidien sur iPad seulement sera peut-être aussi le dernier. Comme on pouvait s’y attendre, le patron de News Corp. Rupert Murdoch a annoncé lundi que The Daily cesserait sa parution le 15 décembre, après moins de deux ans d’existence.

Dans un communiqué, le papyvore a qualifié The Daily «d’expérience audacieuse». C’est en effet une façon de décrire un support d’informations qui n’était disponible ni sur papier, ni sur le web, ni sur la plupart des autres appareils mobiles.

Selon une étude de l’institut américain Pew Internet, un adulte américain sur quatre possède une tablette. Parmi ceux-ci, si l’on en croit les données du marché, un peu plus de la moitié préfère l’iPad à ses concurrents qui tournent sous Androïd. Je crois deviner que très peu de ces lecteurs ont choisi cette application pour iPad seulement (The Daily s'est ouvert tardivement aux autres systèmes, NDT) à des versions de journaux plus importantes comme le New York Times pour lire les nouvelles.

La bonne intuition de Murdoch...

C’est à juste titre que Murdoch avait considéré que la consommation d’informations en ligne allait se déplacer du web vers les applications mobiles. Mais The Daily a raté une étape dans la publication numérique, à savoir que l’on peut atteindre un large public via un large éventail de plateformes SANS avoir à concevoir des produits entièrement différents pour chacun d'eux.

Pour les magazines ou sites d’informations générales, comme Slate.com, Salon, Buzzfeed ou le Huffington Post, ne pas supporter les énormes coûts et les contraintes de l’impression est important. Réduire votre travail à un seul appareil va plus fortement limiter votre public que vos dépenses.

Dans communiqué de presse, News Corp a annoncé que le directeur de la rédaction Jesse Angelo allait devenir directeur de la publication du tabloïd New York Post et que certains membres du Daily le suivraient. Voici la déclaration complète de Murdoch:

«Dès son lancement, The Daily a été une experience audacieuse dans le monde de la publication numérique et un formidable outil d’innovation. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à rencontrer un large public assez vite pour nous convaincre que nous avions un business model durable. Toutefois, nous utiliserons le meilleur de ce que nous avons appris au Daily et le mettrons en place dans nos autres titres. Sous la conduite du rédacteur en chef Col Allan et la direction commerciale et numérique de Jesse, je sais que le New York Post continuera à grandir et à se renforcer sur le web, le mobile, et ce n’est pas la moindre des choses, sur le papier. Je souhaite remercier tous les journalistes et les équipes commerciales pour tout le travail qu’ils ont fourni au Daily.»

A ce que l’on m’a dit, The Daily compte de bons journalistes. Mais personnellement, je ne sais pas. Je ne l’ai jamais lu.

Will Oremus

Traduit par Johan Hufnagel

Will Oremus
Will Oremus (151 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte