France / Culture

Des studios hollywoodiens à Saint-Denis

Temps de lecture : 2 min

La Cité du cinéma, projet pharaonique de Luc Besson, devrait voir le jour à Saint-Denis en 2012. Le réalisateur du Cinquième élément en a annoncé le bouclage financier jeudi 11 juin devant la presse, entouré de ses partenaires: la Caisse des dépôts, Vinci immobilier.

L'idée date d'il y a sept ans, lorsque Besson avait dû aller tourner à Londres faute de matériel adéquat à Paris. Il a donc imaginé un «concept inédit en France» de complexe cinématographique réunissant l'ensemble des métiers de la chaîne de production. Ecriture, développement, fabrication de décors, tournage, postproduction : tout doit pouvoir se passer à l'intérieur de la Cité.

Si le projet peut être positif pour la ville, il pourrait aussi faire de l'ombre à d'autres entités: «D'Epinay à Saint-Ouen, la Seine-Saint-Denis abrite 50 % des plateaux français. Pourront-ils souffrir la concurrence?» interroge Lemonde.fr.

Lire l'article complet sur Le Monde.fr

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters