Tech & internet

Et si l'iPhone était le rasoir d'Apple?

Temps de lecture : 2 min

Le succès des applications iPhone et la récente baisse de prix du smartphone nous offre une nouvelle théorie séduisante: et si le joujou d'Apple devenait gratuit, adoptant le modèle économique du rasoir à lames?

Le site Eco89 interviewe l'analyste Rob Enderle du cabinet Enderle Group qui note une seule différence avec le rasoir: «Dans le modèle du rasoir, vous êtes obligés de vous procurer les lames pour que l'appareil fonctionne. Ce n'est pas le cas des smartphones.»

Selon Kathryn Rudie Harrigan, professeure à la Columbia Business School, les applications sont néanmoins «essentielles» à l'iPhone: «Aux Etats-Unis par exemple, nous sommes inondés d'annonces publicitaires qui vantent les mérites des applications disponibles sur les smartphones. Le but est de persuader les gens que pour être dans le coup, il vous faut de nombreuses applications».

[Lire l'article complet sur Eco89]

(Photo: iPhone, Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Les montagnes russes virtuelles peuvent aider à comprendre les migraines

Les montagnes russes virtuelles peuvent aider à comprendre les migraines

L'activité cérébrale des personnes souffrant de ces maux de tête change lors d'une simulation de manège à sensations fortes.

Le cofondateur de Wikipédia avoue lui-même ne plus avoir confiance en l'encyclopédie en ligne

Le cofondateur de Wikipédia avoue lui-même ne plus avoir confiance en l'encyclopédie en ligne

On y trouve les informations que l'on veut bien nous donner, estime Larry Sanger.

Pegasus et coutume des réseaux sociaux

Pegasus et coutume des réseaux sociaux

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio