France

Le mouvement des agriculteurs s'étend

Temps de lecture : 2 min

Plusieurs milliers d'agriculteurs bloquaient vendredi 12 juin une quarantaine de plateformes d'approvisionnement de la grande distribution (plus de la moitié des plateformes du pays) dans plusieurs régions pour dénoncer les marges de la grande distribution, tenue pour responsable de la baisse de revenu des producteurs.

Le mouvement de protestation, enclenché depuis plusieurs jours dans le Grand Ouest, s'est élargi à toutes les régions, à l'exception de l'Ile-de-France et notamment de Rungis. Dans la journée du jeudi 11 juin, la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) avait décidé la poursuite du mouvement en dépit d'un geste du gouvernement.

La Bretagne est la région la plus touchée par le mouvement, note le Monde. «Depuis la signature la semaine dernière d'un accord sur le prix du lait jugé très insuffisant, les éleveurs ont multiplié les actions sur le terrain.»

[Lire l'article complet sur Le Monde]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters