L'armée US autorise Facebook, Twitter et Flickr

Slate.fr, mis à jour le 11.06.2009 à 18 h 51

L'armée américaine a autorisé à ses soldats d'accéder aux réseaux sociaux tells que Facebook, Flickr, et Twitter, rapporte le blog «Danger Room» sur la sécurité intérieure du site Wired. Cette annonce va à l'encontre de la tendance de ces dernières années à bloquer le Web 2.0 sur les réseaux militaires américains.

La direction de la communication de l'armée américaine avait jusqu'à maintenant la main sur ce qui était publié en son nom sur les sites tels que Delicious ou Vimeo. L'armée fait également vivre sa page Facebook officielle, et a posté plus de 4 000 photos sur le site Flickr, mais les soldats en service ne pouvaient pas accéder à ces sites.

Wired publie l'ordre interne autorisant désormais l'accès à ces sites: «Le commandement de l'armée a l'intention d'utiliser les réseaux sociaux comme un moyen pour les soldats de «raconter l'armée» et de faciliter la diffusion d'informations stratégiques non classifiées.» Un bémol toutefois: cette autorisation ne concerne pas les bases de GIs à l'étranger. Les sites comme MySPace, YouTube et Pandora restent également interdits.

«Il s'agit quand même d'un click dans la bonne direction pour les forces armées, qui semblent s'éloigner petit à petit de leur hostilité initiale envers les réseaux sociaux» note Wired.

[Lire l'article complet sur Wired]

(Photo: Armymill, Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte